PUBLICITÉ

Enfant mort noyé à la Patte d’Oie : la famille réclame justice

Pape Seydou Coulibaly, le père de Pape Mamaye l’enfant mort noyé sur le chantier de la CSE à la Patte d’Oie Builders, ce mardi, réagit. Contacté par Seneweb, Pape Seydou Coulibaly s' »en remet à Dieu », mais « réclame justice ». « Il y a eu négligence, accuse-t-il. Comment peut-on laisser une ouverture aussi grande à côté du seul terrain du quartier, sans aucune mesure de sécurité ? »

La famille Coulibaly est dévastée. « Sa mère est inconsolable », raconte le père éploré, selon les mêmes sources.

Pape Mamaye était l’aîné d’une fratrie de cinq (5). Revenu des cours de vacances, il est allé jouer au football avec ses copains au terrain du quartier, non loin du centre de santé Nabil Choucair. Il avait neuf (9) ans et devait faire le CE 1 à la prochaine rentrée.

C’était vers 14 heures, selon le récit du père de la victime, qui a appris la mauvaise nouvelle de son lieu de travail. C’est en allant chercher le ballon, qui était sorti de l’aire de jeu, que l’enfant est tombé dans l’eau et s’est noyé.

La dépouille a été repêchée par les pompiers. Elle a été déposée à l’Hôpital général de Grand-Yoff (ex CTO). Une autopsie sera pratiquée, selon nos informations.

Enfant Mort Noyé Famille
Annonces

(3) commentaires

Yass

Ki vidéo li vrai domekharam la si s était son fils wara frère douko def avant de faire des vidéo de ce genre pensé à la famille eplore

Fallou

Hoooo

Mediateur Urbain

Mais qui a pris cette vidéo.
Et Senego vous diffusez ça quoi …tchiiipp.
Les pompiers aussi un peu de respect. On ne deplace pas un corps comme ça sur l’épaule quand vous l’avez sorti de l’eau.
Vous pouvez le poser au sol et couvert sur un brancard. A moins qu’ils aient essayé de le réanimer.
On a aucun respect des victimes dans ce continent.
C’est malheureux.

Publier un commentaire