Encore une bourde de la Crei: Le greffier achemine une notification à Karim en l’absence de ses conseils

Encore une bourde de la Crei: Le greffier achemine une notification à Karim en l’absence de ses conseils

Le fils de l’ancien président de la République est de plus en plus braqué contre la Crei. La preuve, relate Libération, par ce qui s’est passé avant-hier. Nos confrères indiquent que, lorsqu’ils ont fini de rédiger leur ordonnance, les juges l’ont remis au greffier pour que ce dernier le notifie à Karim Wade. Le greffier s’est ainsi rendu à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Rebeuss.

Sur place, le chef de Cour a extrait Karim Wade pour qu’il reçoive l’ordonnance. Mais, lorsqu’il a été mis au courant des motivations du greffier, Karim Wade l’a purement et simplement éconduit lui faisant savoir qu’il ne prendra pas l’ordonnance sans la présence de ses avocats. Les juges ont dû faire appel au Régisseur qui est revenu dare-dare à Rebeuss mais, rien n’y fit.

Et, hier, les avocats de Karim Wade ont demandé au Régisseur de procéder à la libération immédiate de Karim qui, selon eux, n’a reçu aucune notification de renvoi alors que sa deuxième mise en demeure expirait, le même jour.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire