Annonces
Annonces
» » » » » Encore des zones d’ombres sur le Code et la...

Encore des zones d’ombres sur le Code et la distribution de l’aide à la presse

  • Fatou Gueye Fatou Gueye

Le ministre de la Culture et de la Communication n’a pas encore édifié le monde de la presse sur la distribution de l’aide accordée aux organes de presse. Répondant aux interpellations du député Pape Birane Touré, sur la situation de la presse nationale, le ministre a informé qu’il y a des amendements de la part du Gouvernement qui sont en train d’être intégrés pour qu’au prochain Conseil des ministres le code puisse être adopté.

Selon le ministre Mbagnick Ndiaye, le gouvernement « est à la phase terminale du processus » d’adoption du code de la presse. Mais pour cette année, l’aide à la presse est estimé à 700 millions, mais Mbagnick Ndiaye n’a pas encore donné de date précise pour sa distribution, informe le journal Les Echos.

L’année dernière, 67 organes (presse écrite, radios et télévisions … la presse classique) ont bénéficié de l’aide pour une valeur de 471 millions. Et 49 organes de la presse en ligne se sont partagé 97 millions, 132 millions ont été distribués à 87 radios communautaires. Les dotations varient d’un organe à l’autre, en fonction des critères dégagés.

Cependant, le ministre a posé le problème du modèle économique de la presse papier. Car selon lui, dans la sous-région, la presse sénégalaise est la seule à s’acheter 100 FCfa compte tenu des charges qu’il y a derrière cette entreprise de presse.C’est pourquoi, il appelle le gouvernement à accompagner l’entreprise de presse au Sénégal qui n’est pas viable.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *