PUBLICITÉ

En plein “Thiant”, le fils de Serigne Modou Kara improvise “Daroul Habibi”!

Abdoul Khoudoss Mbacké rend encore hommage à la communauté Tidiane ! Après avoir chanté Serigne Babacar Sy, le fils de Serigne Modou Kara Mbacké revient avec Daroul Habibi, chanté cette fois-ci en plein Thiant (cérémonie religieuse). 

En plein “Thiant”, Abdoul Khoudoss Mbacké improvise “Daroul Habibi khouloubouna takhwahaa…”! Le fils du “Général de Bamba”, Serigne Modou Kara reprend à merveille ce célèbre poème qu’aimait fredonner Serigne Abdoul Aziz SY Dabakh (RTA).

Abdoul Khoudoss et ses frères (Serigne Djily, Serigne Ahmada Mbacké, Mame Thierno Mbacké, etc.) répondent souvent à l’invitation des disciples mourides (en particulier des disciples de leur père) qui organisent ces genres de cérémonies religieuses. Comme leur père, ils chantent les xassaïdes de Serigne Touba.

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
whatsapp 10853
Annonces

(15) commentaires

  • Maxam

    YALLA NA YALLA DERFE DIAME SI SENEGAL ?????

    • Yaye Penda

      Amiin waay

  • Ba Momar

    « MBACKÉ » BALLA AÏSSA ! DJEUREUNGUÉNDJEUFEUTY !

  • Sow Mouhamad

    Mara vraiment merci pour cette beau geste,
    Sa montre que entre c’est 2 régions ils y a pas de distinctions

  • Amadou Hann

    Diadieuf khol yeppe a seede yalna ngafyaag

  • Sénégal

    Merci beaucoup ???

  • Ibrahima Niang

    machallla serigne bii

  • Ndiaye Diallo

    Nous sommes UN et indivisible ! Diadieuf MBACKÉ

  • Moustapha Wayel

    Bayilen wal wara

  • Aissatou Fall

    Bamba moy maodo maodo moy bamba

  • Papa Alassane Gning

    Merci beaucoup Mara yalla nala yalla faye

  • Fd

    Machaallah machaallah mbacķé sédalegua kholle yepeu il rék mo nékh yalla na yalla sougnou boromby fayal gnou la

  • Serge Cisse

    Machallah islame wonewatena bopame bene bopela kene mounouko khathei gnare dieureudieufeuti serignebi yallah naniou la yallah fayale werrale batebi te bayila sougnou kaname

  • Renè Diagne

    C est joli.

  • Seutou_Massougou

    mbacké balla niola beug deh yag lene fi lol té wer

Publier un commentaire