Emprunt obligataire de la Ville de Dakar: Amadou Bâ écarte toute idée de blocage politique mais parle de « blocages d’ordre techniques »

Khalifa Sall a été arrêté net par le gouvernement dans sa volonté de lancement d’un emprunt obligataire. Après la réunion du secrétariat exécutif du parti socialiste qui s’est dit solidaire du maire de Dakar et après Ousmane Tanor Dieng a déclaré qu’il va engager la médiation avec le ministre de l’économie et des finances pour faire évoluer ce dossier, Amadou Bâ a réagi. Pour lui, ce qui bloque le lancement de cet emprunt obligataire est purement d’ordre technique.

« Les seuls blocages qui existent sont d’ordre techniques et dès qu’ils seront levés, l’emprunt pourra être lancé », a dit Amadou Bâ.

Selon Amadou Bâ, le gouvernement fera tout ce qui est possible pour accompagner les collectivités locales. Ce sont les instructions du chef de l’État. « Le gouvernement du Sénégal continuera conformément aux instructions du président de la république à accompagner et à soutenir les collectivités locales pour qu’elles soient autonomes performantes et économie viables. »

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire