Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Emigration : “Dix ans de prison et amendes contre les convoyeurs”, Aly Ng. Ndiaye

L’émigration clandestine prend des proportions très inquiétantes. Sur ce, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, rappelle que dans notre arsenal juridique, il existe des sanctions contre les passeurs. D’après la loi de 2005, ces contrevenants risquent jusqu’à dix ans de prison.

Arsenal juridique répressif

Nous avons un arsenal pour condamner de façon très ferme les convoyeurs. Le dispositif n’est pas expressif pour ceux qui y vont parce qu’ils sont considérés comme étant les victimes. Les convoyeurs, si vous regardez la loi de 2005, ils encourent des peines allant jusqu’à dix ans de prison sans compter les sanctions pécuniaires”, a rappelé le ministre.

Causes d’une recrudescence…

Pour lui, ce phénomène dans ces derniers jours est dû à certaines restrictions prises pour endiguer l’avancée du coronavirus. “Pendant un certain temps, quand le dispositif était très fort, on n’utilisait plus les côtes sénégalaises mais on prenait la route. Maintenant avec les différentes restrictions qu’il y a dans le déplacement avec la fermeture des frontières, ils ont repris (la mer)”, a-t-il expliqué.

1021 Whatsapp
Annonces
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    21:07 - 31/07/2021

    Littérature : L’écrivain Abdoulaye Niang signe « La noix de cola », la Néfertiti de Guirlande

    Whatsapp
    21:02 - 31/07/2021

    Karagumruk : Le Sénégalais Alassane Ndao file en Arabie Saoudite

    Whatsapp
    20:59 - 31/07/2021

    Omar Pène : “You et moi n’avons jamais été en guerre, on a été des concurrents”

    Whatsapp
    20:16 - 31/07/2021

    Le Conseil d’Etat français autorise l’extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp