Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Emigration clandestine : “Barrons la route à l’apologie du suicide”, Ibrahima Sène

Depuis la sortie du Porte -parole du Khalife Général des Murids qualifiant les morts des pirogues, de « suicide » qui est considéré comme une abomination par toutes les religions, et qui est sanctionné dans l’Islam par « l’enfer » quelque soient les motivations de l’acte, des voix dans des partis d’opposition, dans la société civile, et même chez certaines autorités de confréries musulmanes, se sont élevées pour s’indigner, confie le leader du PIT, Ibrahima Sène.

Victimes…

Selon Ibrahima Sène, ces bons samaritains semblent ignorer, que cette sortie s’adresse principalement aux parents, qui par cupidité, obligent leurs enfants à emprunter les « pirogues de la mort » en finançant même leurs voyages potentiellement sans retour, et non aux jeunes qui n’en sont que des victimes expiatoires. Et ces parents devraient prendre conscience qu’ils envoient leurs enfants au suicide, donc directement en enfer, et non pas à la recherche chimérique de moyens pour leur assurer un bien être.
Pour un pays à 90% musulmans, un tel discours pour lutter contre l’émigration clandestine, est le plus approprié pour dissuader les parents à orienter leur progéniture vers de telles périlleuses entreprises considérées par l’Islam comme une abomination.

Prétexte…

“Ces parents qui prennent pour prétexte le chômage pour envoyer ainsi leurs progénitures au suicide, se comportent comme le djihadistes qui exploitent eux aussi, le chômage des jeunes en les recrutant pour leur faire porter des « bombes » afin de mener des actions suicidaires, avec la promesse d’aller directement au paradis tout en assurant le bien -être de leurs parents”, déclare M. Sène.

Exploitation…

Pour lui, cette exploitation parentale ou djihadiste du chômage des jeunes, ne devrait en aucune manière être glorifiée ou justifiée par des raisons politiciennes pour accabler un gouvernement, mais devrait être considérée comme des crimes contre la jeunesse pour la combattre par tous les moyens, et les sanctionner judiciairement sans états d’âme. Par contre, ceux qui justifient le recours des parents à l’émigration clandestine au prétexte, qu’à cause du chômage, les jeunes sont « déçus » des politiques publiques actuelles et ont perdu « tout espoir » d’une vie meilleure, ils reconnaissent en le disant, sans s’en rendre compte, que les jeunes ne voient pas, aussi, en eux, un nouvel « espoir » pour résister aux pressions de leurs parents et rester au pays lutter avec eux, pour changer les politiques publiques.

163 Whatsapp
Annonces
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:51 - 30/11/2020

    Premier League : Edouard Mendy plus performant que tout autre gardien

    Whatsapp
    20:44 - 30/11/2020

    Quand Mandiaye Seck chante l’homosexuel Pape Mbaye, déclaré mort (vidéo)

    Whatsapp
    20:37 - 30/11/2020

    Harry Redknapp sur le décès de Pape Bouba Diop : “Le perdre à un si jeune âge est si triste…”

    Whatsapp
    20:06 - 30/11/2020

    Propos “haineux” contre Abdoulaye Daouda Diallo : Elhadji Sarr s’en prend à Modou Bara Dolly

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp