PUBLICITÉ
Elections et achat de conscience : Une image, mille mots !
PUBLICITÉ

Elections et achat de conscience : Une image, mille mots !

Deux jeunes, un enseignant féru de photographie et un reporter photographe, ont initié une illustration de la non-corruption aux élections.

PUBLICITÉ

Laurent Gomis (loressphotography) et Seydina Mouhamed Seck (Meita _Pictures) sensibilisent par l’image les Sénégalais face au risque de corruption électorale.

Gangrène de notre démocratie, nos valeurs, la corruption est dénoncée par les deux (2) jeunes passionnés.

La veille d’élection est une traite pour certains politiciens véreux qui cherchent à s’acheter la conscience des citoyens contre espèces sonnantes et trébuchantes.

A chacun sa conscience, à chacun sa carte pour une démocratie sans tâche !

#ElectionsEtAchatDeConscience #MilleMots #UneImage

PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. Diallo

    Chapeau à vous.

    1. Mouhamed Seck

      Merci grand

  2. Cisse

    L’image décrit la réalité de notre pauvre merci à vous

  3. Karim$

    Wade a été claire : votez WALLU/ YEWWI, Sénégal dieum kanam. Mais un conseil à donner à la jeunesse Sénégalaise, après les élections, on s’éloigne de ces gens là. Depuis bien avant l’esclavage et la colonisation, les noirs se trahissent et s’entretuent. C’est pourquoi on ne bouge pas d’un iota. Même au 21 ème siècle, on reste le seul peuple à mourir comme des mouches dans l’océan et le seul peuple à se faire tuer et piétiner comme des mouches au Maroc. YEWWI devra faire très attention après les élections. Certes, la révolution est là et le peuple est debout, mais il ne faudra pas foncer tête baissée, il reste encore des rouages et des obstacles à éviter.