El Hadji Malick Mbengue, le présumé terroriste a été arrêté pour escroquerie

El Hadji Malick Mbengue, le présumé terroriste a été arrêté pour escroquerie
El Hadji Malic Mbengue a été arrêté non pas pour terrorisme plutôt pour escroquerie. Le jour des faits, le présumé terroriste s’était rendu à l’ambassade de France et à celui des Etats-Unis pour leur prévenir de  projets d’attentants visant leurs ressortissants et leurs intérêts au Sénégal. Reçu par les autorités américaines,  il raconte même avoir rencontré un algérien du nom Samir Youssef Benzedine, qui allait se procurer de faux papiers pour perpétré le supposé attentat.
Et c’est ainsi, qu’il a  empoché la somme de 150.000 Fcfa à titre de transport des américains qui lui avait promis plus en cas de véracité des informations. Ensuite, c’est à l’ambassade de la France que le sieur Mbengue s’est rendu où il raconte avoir eu des sources autorisées du Mujao que des attentats visaient les intérêts des français au Sénégal. Après investigations, les enquêteurs ont découvert le poteau rose. Les informations de El Hadji Malick Mbengue n’étaient que pures affabulations.  Traqué, il l a été arrêté par les enquêteurs qui comptent l’écrouer de nouveau pour escroquerie et diffusion de fausses nouvelles.
Signalons que El Hadj Malick Mbengue était l’auteur de l’attentat avorté contre la boîte de nuit du Yengoulène. Traqué et arrêté par l’actuel gouverneur Moussa Fall, l’homme, expert en fabrication d’explosifs,  aurait des accointances avec Boko Haram. Il avait révélé aux enquêteurs son projet d’attentat contre les ambassades des Etats-Unis et d’Israël au Sénégal, ce qui lui avait valu  neuf ans de prison à l’époque.
Libération
COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire