Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Education : La plainte des parents d’élèves de l’Ecole Dior déclarée irrecevable

Le juge a donné mercredi, sa position dans l’affaire opposant les parents d’élèves à la direction générale de l’école Dior. En effet, l’établissement réclamait, avant toute réinscription, le paiement de trois mois de scolarité, alors qu’il était fermé pendant cette période à cause de la crise sanitaire. Pour autant, la plainte des parents d’élèves a été déclarée irrecevable, selon Libération on line.

En dépit de la pandémie du Coronavirus qui a empêché la poursuite des enseignements, ledit groupe scolaire a exigé des parents de ses élèves le paiement des frais de scolarité des mois d’avril, mai et juin 2020. Ce que ces derniers n’ont pas voulu entendre.

Colère des parents d’élèves 

Pour les parents d’élèves, leurs enfants sont pris en otage par la direction de l’école “qui s’oppose injustement à leur inscription et retient illégalement leurs bulletins de notes et certificat de scolarité, documents obligatoires pour effectuer un transfert vers un autre établissement“.

Plainte 

Pour faire entendre raison aux responsables du groupe scolaire des Parcelles Assainies, les parents d’élèves réunis au sein d’un collectif avaient décidé de porter plainte.

2396 Whatsapp
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    17:01 - 20/01/2021

    Libye : Naufrage meurtrier d’une embarcation de migrants en Méditerranée

    Whatsapp
    16:48 - 20/01/2021

    En direct : Joe Biden et Kamala Harris au Capitole pour prêter serment (vido)

    Whatsapp
    16:39 - 20/01/2021

    Boulal (Linguère) : le poste de santé court derrière un infirmier depuis deux mois

    Whatsapp
    16:05 - 20/01/2021

    Mali : La marche contre l’armée française annulée, les militaires déployés partout (Vidéo)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp