Ecole élémentaire: Le Ministre des Forces armées veut participer à la Promotion de l’éducation civique

Ecole élémentaire: Le Ministre des Forces armées veut participer à la Promotion de l’éducation civique

Le premier ministre Ousmane Sonko a présidé ce samedi à Diamnadio un Conseil interministériel sur les examens et concours. L’occasion pour le ministre des Forces armées le général Birame Diop de rappeler le lien étroit entre la qualité de l’éducation et le niveau de sécurité de notre société.

Il est clairement établi que plus le niveau d’éducation est élevé dans une société, moins cette dernière est encline à utiliser la violence comme mode de règlement des conflits. Donc, nous qui travaillons dans la sécurité avons intérêt à investir dans l’éducation, a dit d’emblée le ministre des Forces armées Birame Diop.

Le général de magnifier ensuite le rôle du Prytanée militaire dans l’excellence des élites sénégalaises. Toutefois, il propose l’ouverture de cette école aux femmes. « Aujourd’hui, le Sénégal est très honoré d’avoir le Prytanée militaire, un centre d’excellence connu par tout le monde, qui est une contribution concrète des forces armées dans la formation de notre élite. Je pense que le Prytanée militaire peut être amélioré en étroite collaboration avec le ministère de l’éducation pour s’ouvrir à nos concitoyennes », a-t-il souhaité.

Le ministre des Forces armées a également exprimé le souhait, devant le premier ministre, de renforcer le partenariat avec le ministère de l’éducation nationale pour faire de sorte que les établissements scolaires soient dans des conditions idoines. Il a plaidé pour le retour des caravanes des génies militaires dans les établissements scolaires pendant les vacances pour aider à réhabiliter ces établissements.

Sur le volet sécuritaire, la gendarmerie et la police peuvent travailler en étroite collaboration pour faire de sorte que les enfants se sentent en sécurité dans les établissements scolaires, a-t-il ajouté.

Egalement, le ministère des forces armées en rapport avec le haut fonctionnaire de défense peut travailler avec le ministère de l’éducation nationale pour mettre en place des mécanisme de contribution allant dans le sens de la promotion de l’éducation civique, a-t-il conclu.

9 COMMENTAIRES
  • Moussa BADJI

    Service militaire obligatoire à partir de 18ans filles et garçons et adieu au banditisme et à la délinquance juvénile

  • Jigo

    Tout à fait d’accord avec toi !

  • NJIE

    Ressusciter le concept « Armée-Nation » en faisant participer le Génie militaire dans la réhabilitation des établissements scolaires, la résorption des abris provisoires, la remise en état du mobilier et ce en relation avec les apprenants des centres de formation professionnelle qui ont de la peine à trouver des structures d’accueil pour leur stage pendant les vacances.
    Un partenariat tripartite pourrait être aussi étudié entre les ministères de l’Education, des Forces armées, de la Jeunesse pour des vacances citoyennes nouvelle formule au niveau décentralisé pour mieux inculquer l’esprit civique aux jeunes et leur faire ainsi participer au développement de leur localité.

  • Malamine Drame

    Excellente idée du ministries forces armées à. Saluer tendant à intégrer l’éducation civique dans l’éducation de nos enfants pour leur inculquer des le bas âge. Il est temps d’en arriver là car le pays a trop souffert d’un manque de civisme. La conscience citoyenne passe par la . Bravo

  • Koro Boubou

    SERVICE MILITAIRE OBLIGATOIRE

  • Baye

    Pendant que vous avez travestis le cerveau de la pluspart des jeunes à faire des pillages, voles, aggression avec cocktails Molotov café Touba vous voulez avoir un regne calme c’est drôle cas même. Actuellement ce que je vois de la pluspart des jeunes avec ce niveau de violence ça sera vraiment difficile de régler

  • Baba

    Une excellente idée Monsieur le Ministre. C’est devenu très urgent de mettre nos enfants sur le droit chemin. Le système éducatif sénégalais doit être changé. Pour une fois on a le devoir de revisiter notre passé.
    ÉDUCATION CIVIQUE ET LEÇON DE MORALE à remettre dans nos écoles.

  • ASS

    Le service militaire e obbligatorie au Senegal

  • Senofocounda

    Bonne chose M. Le Ministre pourquoi pas instaurer le service militaire obligatoire à tous les jeunes à partir de 18 ans.

Publiez un commentaire