Ebola : le missionnaire espagnol contaminé par le virus au Liberia est mort à Madrid

Miguel Pajares, 75 ans, premier ressortissant européen touché par cette épidémie, avait été rapatrié en Espagne jeudi 7 août.

Le missionnaire espagnol atteint d’Ebola et rapatrié jeudi 7 août en Espagne est mort à Madrid, annonce mardi 12 août l’hôpital qui le soignait. L’homme de 75 ans était le premier ressortissant européen contaminé par ce virus responsable de fièvres hémorragiques. Ce prêtre avait bénéficié du sérum expérimental ZMapp.

Miguel Pajares avait été hospitalisé à Monrovia (Liberia) avant d’être rapatrié jeudi 7 août en Espagne. « J’ai de la fièvre. Je n’ai pas d’appétit (…), j’ai pas mal de douleurs articulaires. J’ai besoin d’aide pour aller d’un endroit à l’autre », avait raconté lundi le père Pajares à la chaîne de télévision américaine CNN. Le prêtre avait été rapatrié en compagnie d’une nonne, Juliana Bohi. Les examens médicaux pratiqués sur cette dernière avaient montré qu’elle n’avait pas été infectée par le virus Ebola.

4 COMMENTAIRES
  • momar faye

    c pas vrai.c son ami qui est mort.au libéria

  • momar

    pardon vous avez raison.jai tous juste de leer la information

  • moctar

    c pas mort c son ami qui mor hier en liberia

  • moctar

    il est mort c vrai pardone ne moi

Publiez un commentaire