PUBLICITÉ

Dugarry critique les choix de Tuchel et se paye Gana Gueye

Face à Dortmund en Ligue des Champions, le PSG était méconnaissable dans le fond du jeu. Les choix tactiques de Tomas Tuchel qui a préféré le 5-2-3 au 4-3-3 habituel, laissent à désirer. Ce qui lui a valu des critiques de la part des observateurs, dont Christophe Dugarry.

À l’issue de la rencontre, de nombreux observateurs se sont indignés de la tactique choisie par le technicien allemand du PSG, à commencer par Christophe Dugarry qui n’a pas épargné Thomas Tuchel et Gana Gueye au micro de RMC.

« Il ne met pas les quatre fantastiques pour renforcer son milieu de terrain et pour amener Marquinhos au milieu de terrain et pour soulager un peu Gueye qui est en difficulté en ce moment et Verratti qui n’a pas joué depuis un moment. À l’arrivée, tu mets 5 mecs derrière pour un seul attaquant qui est Haland. Qu’il m’explique ce qu’il a voulu faire. Quel problème il a voulu résoudre en jouant à 5 derrière. Je ne comprends pas la logique. Je comprenais celle du 4-3-3 mais celle du 5-2-3 je ne la comprends pas, cette tactique n’a aucune cohérence », déclare le consultant.

Dugarry ne s’est pas arrêté là. Il s’est aussi interrogé sur le choix de Gana qui depuis quelques temps a baissé de rythme . « Il est l’ombre de lui-même depuis son match contre le Real. Il n’a pas été au niveau. Et même s’il n’est pas bon, Tuchel ne le change pas… ».

Dugarry Gana Gueye
whatsapp 161
Annonces

(4) commentaires

Mbaye

Oui il y’a baisse de.rytjme chez gana.il perd top de ballons. le problème du PSG c’est aussi kipembe

Ousmane Sankare

Dugarry doit fermer sa grande gueule,
S’il connait quelque chose il doit aller entraîner une équipe et montrer sa connaissance, mais s’assoir sur le plateau des télé et tirer sur tous ce qui bouge c trop facile

Léon

Dugary c’est un con et il ne connaît rien du football à part mentir devant les écrans de télévision. Il oublie qu’il ne valait rien au temps de sa génération.

L'ancien

Vous avez oublier qu’on le surnommé Dugachi

Publier un commentaire