PUBLICITÉ
tacko fall basket - Draft 2019 : Tacko Fall a rendez vous avec les Pacers, les Knicks, les Lakers, les Cavs et les Hornets

Draft 2019 : Tacko Fall a rendez vous avec les Pacers, les Knicks, les Lakers, les Cavs et les Hornets

Le géant sénégalais (2m29, 23 ans) a déjà effectué un workout avec les Kings et se trouvait du côté d’Orlando, lundi, où il a confié avoir des rendez-vous déjà calés avec les Pacers, les Knicks, les Lakers, les Cavs et les Hornets.

Le pivot Tacko Fall n’est pas annoncé au premier tour et doit encore se développer avant de pouvoir jouer un vrai rôle en NBA. Mais la hype est grandissante, entre ses apparitions remarquées en March Madness, face à Duke notamment, et le Draft Combine où il a explosé tous les records.

Nombreuses sont les franchises intéressées, comme le Magic, qui l’avait déjà testé en 2017 et l’a de nouveau vu à l’œuvre hier, pour une nouvelle séance complète avec des exercices de shoot, de lay-ups main gauche et main droite, des situations de post-up et des séries de lancers.
Orlando l’a particulièrement à l’œil et pour cause, l’imposant sénégalais est un peu le régional de l’étape, lui qui a passé deux ans à la prep-school de Liberty Christian, en banlieue d’Orlando, avant de passer quatre saisons à l’université de Central Florida, basée à Orlando. L’intéressé ne serait ainsi pas contre revêtir la tunique du Magic.

« Je ne peux pas décrire à quel point je serais heureux », a-t-il déclaré, si jamais la franchise d’Evan Fournier venait à le drafter. « Le workout a été sympa. Ils m’ont déjà beaucoup vu donc il n’y avait pas vraiment de choses nouvelles que je pouvais leur montrer ».

À un peu plus de deux semaines de la grande loterie, Tacko Fall est en tout cas, au top de sa forme. « Je me sens bien meilleur qu’il y a quelques années. Je bouge mieux. Offensivement, je suis plus patient. Défensivement, je suis plus rapide, c’est comme ça que j’ai un impact sur le jeu », a-t-il ajouté. « Le tournoi NCAA m’a aussi beaucoup aidé. Depuis ce moment, tout a été vraiment positif ».

D’autres franchises pourraient se mettre sur les rangs pour le voir à l’œuvre, d’ici au 20 juin prochain, et il assure qu’il a des workouts programmés avec les Pacers, les Knicks, les Lakers, les Cavs et les Hornets.

 

Source: Avec Basketusa

Basket Draft 2019
Annonces

Publier un commentaire