Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

“Djiby Sy, Oréfondé, l’a tout donné, il doit lui rendre la pareille” (Par Abou KANE)

Oréfondé lui a tout donné. L’inspecteur des impôts et domaines, Djiby Sy, veut lui rendre la pareille. Ce, en mettant fortune, réseaux et relations au service de sa ville natale. Et Djiby Sy ne vas pas procéder par chantage, genre : «élisez-moi, je fais ça pour vous ; sinon, je croise les bras.»

Non, l’homme n’a pas attendu d’être élu maire pour user le fond de sa poche dans le règlement des préoccupations de ses concitoyens. Les jeunes, les vieux, les femmes, les personnes handicapées, tout le monde connaît la prodigalité du bonhomme qui n’en est pas à son coup d’essai dans le social.

Il dépense sans compter pour que les femmes aient des activités génératrices de revenus. Le retour d’ascenseur profite aussi aux jeunes qu’il assiste dans leurs activités, éducatives, récréatives comme économiques.

Lycées et collèges sont équipés de matériels de dernière génération et connectés. Pour cette rentrée scolaire c’est un important don de fournitures que le généreux donateur a distribué à toutes les écoles de la commune.

Un logement qu’il paie aussi de sa propre poche chaque fin du mois a été aussi gracieusement offert aux étudiants . D’ailleurs, récemment, il a présidé la finale du tournoi navétane et y a dépensé une fortune.

Un logement a été aussi mis à la disposition des étudiants Devant un public nombreux, venu de partout, l’inspecteur des impôts et domaines a cassé sa tirelire pour gâter la jeunesse d’Oréfondé. Sur place, les femmes lui ont intimé l’ordre de faire sa déclaration publique de candidature.

Sa prodigalité profite, également, aux moins jeunes dont les gamous et ziarras sont entièrement ou partiellement pris en charge. Sans distinction, il appuie tous ceux qui en organisent.
Conséquence de tout cela, à Oréfondé, on en redemande.

«Ko safata ko, so fassi ourate», dit l’adage poular. Avec Djiby Sy, Oréfondé se délecte à l’idée de le voir trôner à la tête de la mairie. Parce que, si les fruits tiennent la promesse des fleurs, au soir du 23 janvier 2022, chacun y trouvera son compte. Abou KANE

8 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    10:21 - 05/12/2021

    Keur Massar : 200 kg de chanvre indien estimés à 32 millions saisis

    Whatsapp
    10:20 - 05/12/2021

    Covid-19 : Découvrez la situation de ce dimanche 05 décembre 2021… (Ministère de la Santé)

    Whatsapp
    10:16 - 05/12/2021

    Education nationale : Le budget 2022 s’élève à plus de 600 milliards F Cfa

    Whatsapp
    10:14 - 05/12/2021

    Coût du Ter : “Qui dit vrai entre Sonko et le Gouvernement ?”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp