Discours du Nouvel An: Le Bcg presque en désaccord sur tout avec Macy Sall

Discours du Nouvel An: Le Bcg presque en désaccord sur tout avec Macy Sall

Les annonces du président Macky Sall à l’occasion du discours du nouvel an ne sont pas au goût du Bloc Centriste Gaindé (Bcg) de Jean Paul Dias. Les centristes manifestent leur désaccord sur bien des points avec le président de la République.

Pour ce qui est du référendum, les amis de Jean Paul Dias ne trouvent pas pertinent de soumettre aux Sénégalais un référendum portant sur 15 points. « Contrairement aux engagements électoraux du candidat Macky Sall, aucun référendum n’est prévu d’autant que la population ne saurait être appelée à une référendum sur 15 points à la fois. »

Les centristes du Bcg ne partagent pas également l’annonce par le président de la République de la possibilité offerte aux candidats indépendants d’être à la ligne de départ de toutes les élections.

Dernier point de désaccord et non le moins important, le parti de Jean Paul Dias n’est pas pour que le président de l’Assemblée nationale ait la possibilité de désigner deux membres du Conseil constitutionnel, tel que annoncé par le président de la République. « Le programme Yoonu Yokkuté sur lequel le Bcg, aux côtés du candidat Macky Sall, avait invité les populations a proposé clairement qu’un membre choisi par la majorité parlementaire et un autre par l’opposition parlementaire (mais) pas les deux par le président de l’Assemblée nationale. »

1 COMMENTAIRE
  • Maodo

    Même Jean Paul Diaz le fou à lier est plus lucide que Macky Sall

Publiez un commentaire