Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Diouf Sarr, Mountaga Sy et Mansour Faye: Sonko rappelle les attaques commanditées

Suite à la polémique née de sa dernière déclaration publique sur sa non-signature de la charte de non-violence, Ousmane Sonko a convoqué, ce mercredi, la presse pour clarifier sa position.

Ousmane Sonko est catégorique, il ne ne signera pas la charte de non-violence, initiée par le Cadre unitaire de l’Islam. Le leader de Pastef a rappelé avec différentes dates les actes de violences commis sur lui et ses militants par des gens du pouvoir.

Il est revenu sur le saccage de son ancien siège à Yoff, perpétré par des jeunes, dit-il  sur ordre du maire de Yoff et ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr. Il a aussi rappelé les attaques de ses convois dans le cadre de la campagne électorale à Saint-Louis et dans le Fouta. Des attaques commanditées respectivement par Mansour Faye, beau-frère du président de la République et Mountaga Sy, directeur de l’APIX.

69 Whatsapp
Annonces
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    4:50 - 04/12/2021

    PSG : Le club compte se séparer d’Abdou Diallo cet hiver !

    Whatsapp
    4:28 - 04/12/2021

    Grève : Les transporteurs lèvent le mot d’ordre et exigent le respect des accords (Senego Tv)

    Whatsapp
    1:49 - 04/12/2021

    Ballon d’or, Alfred Gomis : « Les gardiens ne sont presque pas considérés… »

    Whatsapp
    1:00 - 04/12/2021

    Trophée Yachine : Alfred Gomis monte au créneau pour Édouard Mendy !

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp