PUBLICITÉ
Diagnostic alarmant : « L’hôpital régional de Ziguinchor est un mouroir »
PUBLICITÉ

Diagnostic alarmant : « L’hôpital régional de Ziguinchor est un mouroir »

Qui pour sauver l’hôpital régional de Ziguinchor ? Cette question agite les acteurs de cette structure sanitaire, la plus grande à Ziguinchor. Pas de cardiologue ni de neurologue encore moins d’urologue et de médecins réanimateurs, peu de médecins urgentistes. Le personnel de l’hôpital en particulier l’Intersyndicale de l’hôpital qui ne cesse d’alerter sur la situation catastrophique de la structure a un soutien de taille dans la lutte sur fond de plaidoyer lit-on dans Sud Quotidien.

PUBLICITÉ

Guy Marius alerte sur la situation grave…

C’est le leader du mouvement Frapp France Dégage qui s’est joint à l’intersyndicale pour porter le combat. L’activiste Guy Marie Sagna en tournée dans la région avec son mouvement a lâché quelques  » missiles  » vers les autorités pour diagnostiquer le mal. Et le manque de spécialités dans cet hôpital préoccupe l’intersyndicale et les mouvements citoyens.

Pas de cardiologue ni de neurologue encore moins d’urologue :  » la situation est grave « , lance Guy Marius Sagna qui a rencontré les blouses blanches. « Nous sommes sortis de cette rencontre inquiets, nous sommes sortis de cette rencontre apeurés ….choqués, scandalisés parce que cet hôpital régional n’est un hôpital que de nom. Cet hôpital manque de tout. Il n’y a pas de cardiologue, il n’y a pas de néphrologue, il n’y a pas suffisamment de médecins urgentistes ….

Pas de médecins réanimateurs… « , peste l’activiste qui poursuit : « dans cet hôpital régional de Ziguinchor, certains travailleurs ont un statut de stagiaire depuis plus de 10 ans .Abdoulaye Diouf Sarr, vous ne devez pas mépriser les travailleurs de l’hôpital Régional de Ziguinchor « .

…Et fustige le mutisme du gouverneur

Guy Marius Sagna n’a pas manqué de tirer sur le gouverneur de Ziguinchor et l’élite politique de la région qui ont une grande part de responsabilité dans cette situation alarmante de la structure sanitaire. «  Nous interpellons le Gouverneur de Ziguinchor .Nous dénonçons le mutisme de ce gouverneur. Dites-nous si le Directeur vous donne du carburant ou un part du gâteau au point que vous vous cloitriez dans un silence assourdissant ? Nous dénonçons aussi ceux-là qui, au lieu de venir rencontrer les travailleurs, au lieu d’être leur porte-parole, se préparent à organiser des meetings à coup de centaines de millions… « .

Le diagnostic sur fond de réquisitoire fait, l’activiste brandit une marche très prochainement pour dénoncer le pâle cliché de cet hôpital régional de Ziguinchor. L’activiste et ses collaborateurs ont par ailleurs pris le contre-pied du Directeur de la CMU qui avait récemment évoqué la question de la dette de la CMU dans la structure sanitaire.

Les mises en garde de Guy 

Pour Guy Marius Sagna, cette dette due à l’hôpital régional s’élève à 721.000.000 de francs CFA. « Les Sénégalais disaient : Aliou Sall nos 400.000 mais nous, nous disons CMU nos 721.000.000 francs, nous réclamons cet argent et nous mettons en garde le Directeur de l’hôpital régional qui aurait signé un papier avec le Directeur de la CMU pour une dette de 116.000.000. Nous n’accepterons jamais ce compromis entre ces deux personnes. Nous les avertissons », martèle l’activiste qui a enfilé une robe d’avocat pour plaider aux côtés de l’intersyndicale de l’hôpital régional de Ziguinchor diagnostiqué  très  malade à l’image des malades qu’il accueille.

#Diagnostic #GuyMariusSagna #Hôpital #Médecins #Mouroir #Régional #Urgentistes

60
PUBLICITÉ

5 commentaire

  1. Malick Diallo

    les sales politiciens du systeme il.sen foutent des citoiyens il sont la uniquement pour remplire les poches il sont tous des milliardaires ..toujour le systeme

  2. Malick Diallo

    il nen souci pas des citoiyens il sont uniquement pour leur interet il sont tous riche reveillez vous

  3. Alioune Gueye

    Bon travail Guy victoire rek

  4. Baxam

    CHÈRE JEUNESSE SÉNÉGALAISE RESTONS DEBOUT CAR CES GOUVERNANTS SONT LÀ QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT PERSONNEL

  5. djily

    Nos politiciens ne sont pas du tout intelligent. Organiser des meetings avec des millions pour tromper les populations qui de toute façon le savent n’est pas la solution. Investir cette masse d’argent dans des secteurs qui puissent bénéficier tout le monde serai l’idéal. La santé, la pêche, l’agriculture etc