Destitution Mouhamadou Bamba Diop: La réaction de Mayacine Camara…

Mouhamadou Bamba Diop a été démis de sa fonction de Directeur Général de la Planification et des politiques économiques. Mayacine CAMARA, ancien Statisticien- Economiste et actuel PCA du Chemin de Fer du Sénégal, s’est prononcé à cet effet.

Texte in extenso :

La destitution de Monsieur Mouhamadou Bamba DIOP restera longtemps dans la mémoire des agents de la planification. Le pire a été de le remplacer par son ami et proche collaborateur Monsieur Souleymane DIALLO. Qui connaît ces deux complices, va comprendre que Madame le Ministre a tout simplement faussé la solution de son problème. En tant qu’un des derniers mohicans de cette structure, je contemplais ce binôme intellectuel et engagé. Ils travaillaient avec beaucoup de volonté et d’abnégation auréolées d’une clairvoyance exceptionnelle. Connaissant Monsieur Souleymane DIALLO, je suis sûr qu’il peinera à placer un « merci » aux félicitations qui lui seront adressées.

Madame le Ministre, en hommage à Mouhamadou Bamba Diop, je dirai qu’il a été le fer de lance de la planification économique du Sénégal. Il a suivi les pas de son homonyme Cheikh Ahmadou Bamba MBACKE, en quête de connaissances et de productions intellectuelles. Pas sept tonnes de papiers, mais Mouhamadou Bamba DIOP, sur l’ensemble de ses œuvres a atteint au moins 7 kilogrammes de productions intellectuelles.

Dans les domaines de la planification et de l’économie, il est de loin devant et ce, en termes de publications dont la qualité scientifique est reconnue par les universitaires et professionnels de l’économie. L’enlever de son poste pour des questions d’humeur, ne vous grandit pas du tout ! Vous avez essayé de sauver les meubles. Ça aurait été une catastrophe en agissant autrement après ce forfait. Un autre choix que Souleymane DIALLO aurait été plus élégant, et ce dernier n’aurait pas à se frustrer par rapport à cette situation gênante. Comme ce limogeage a été fait sur fond de bataille d’humeur, il n’y a pas eu de place pour la réflexion. Si vous saviez les commentaires que les usagers de l’économie lancent derrière vous, vous auriez fait mieux d’habiller votre démarche et laisser Bamba DIOP vous tenir tête dans la discrétion et relever le défi avec vous. L’esprit républicain que la plus haute autorité incarne commence par nous. Dans mon for intérieur, vous n’avez pas été républicaine. En vous nommant Ministre en charge de la Planification et de l’Économie, beaucoup de nos compatriotes ont cherché en vain les vraies raisons de ce choix. Après Monsieur Amadou HOTT qui a été brillant pour la coopération, le Sénégal attendait des technocrates chevronnés comme Sogué DIARISSO, Souleymane Astou DIAGNE, Babacar BEYE, Aly MBAYE, Abou KANE, Fatou DIANE, etc., pour raviver la lueur de flamme qui a été allumé par Ousmane SAKHO, Mamadou TOURE et Makhtar DIOP, pour ne citer que ceux-là.

Les anciens de la planificateurs comme Aboubackry Demba LOM, Diossy SANTOS, Baba TOP, Awa THIONGANE, Aliou FAYE, Mame Cor SENE sont en train de souffrir dans leur retraite en revisitant l’état actuel de la planification. Mes pensées pieuses pour notre regretté Pierre Adama NDIAYE. Je suis sûr qu’il n’aurait jamais laissé commettre l’erreur de démettre Mouhamadou Bamba DIOP qu’il considérait comme un œdipe de l’économie et de la planification.

L’une des plus grandes réalisations que nous avons réussies à la DGPPE est la création à l’ENSAE Pierre Adama Ndiaye, un master de haut niveau de la planification et d’aide à la décision. Nos ambitions Pierre et moi, furent la restauration des capacités, à travers la mise à la disposition de l’économie, des planificateurs dans tous les domaines de la vie économique et sociale. Si vraiment tous les directeurs et directeurs généraux comprenaient enfin que la mobilisation de financements pour les projets et programmes devraient être précédées d’exercices approfondis de réflexions et d’évaluations basés sur une parfaite maîtrise des outils, la lourde contrainte d’inefficacité des dépenses publiques que le Sénégal draine depuis plusieurs décennies serait levée au grand profit du contribuable.

Souleymane DIALLO est bien compétent mais vous voulez l’amener à changer les méthodes de Mouhamadou Bamba DIOP, méthodes sur lesquelles il avait déjà apporté son approbation. C’est bien dans vos prérogatives de changer les éléments qui vous tiennent tête. Mais comme personne ne vous voit parler d’économie, défendre une vision, promouvoir des réformes, il est difficile de croire que Monsieur Diop vous gêne dans le travail qui a été demandé par les sénégalais. Et heureusement Mouhamadou Bamba DIOP est connu du sérail.

Dans la mesure où l’acte est pris et pour l’amour que je porte au Sénégal, je vous souhaite plein succès dans vos missions pour le reste du temps que vous passerez à la tête de ce Ministère. Je prie également que vous changiez de portefeuille pour mieux servir ce Sénégal ! Je me dois de de réagir quand il s’agit de la DGPPE, et je le dois aussi à feu Pierre Adama NDIAYE qui avait placé une entière confiance à Mouhamadou Bamba DIOP. Beaucoup moins qu’un mépris, cet avis est une alerte. Madame la Ministre, la planification et l’Économie sont les premiers maillons du développement de pays comme le nôtre. Votre devoir, est de travailler à porter tous les ministères sur votre dos, au premier chef desquels, celui des Finances.

Excellence, Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, je vois que la bonne idée de séparer l’Économie et les Finances n’a pas été une réussite dans sa mise en œuvre. Retournons à l’orthodoxie !

8 COMMENTAIRES
  • Till

    Un bon article dans le fond et sur la forme. Il y a erreur on ne peut changer un capitaine de bateau en plein parcours! Ce sera plus grave si c’est à cause de problèmes d’humeur. L’autre doit prouver qu’il n’y a pas de coup bas

    • Lol

      Personne ne comprenait le limogeage de Amadou HOTT qui était bien parti. Mais Macky SALL a voulu l’utiliser dans la politique et sacrifier ses compétences

      Cette dame certains racontent que Guelou Macky SALL leu.

    • Talla

      Salzm
      Tres bien dit Mr Mayacine. Vous etes humble mais perdonne ne méritait plus que vous ce Ministere apres la disparition de Pierre Ndiaye
      Je pense sue que vous votre message sera bien compris
      Merci

    • Talla

      Salam
      C’est bien dit Mr Mayacine vous etes humble mais personne ne meritait ce Mistere plus que vous apres le rappel a Dieu Pierre Ndiaye
      J espere que votre message sera entendu
      Merci

  • Papa FALL

    Merci Doyen Mayacine pour ce témoignage honnéte et osé .J’étais dans cette dynamique de produire une prose ,une versification à l’endroit d’un pionnier de la planification aimé de ses agents ,applaudit de ces ainés et très plébiscité par la scène international. A l’image de Réné Maran Prix Nobel du livre BATOUALA en 1922 non reconnu par l’administration coloniale ,je dirais à l’œuvre de Bamba DIOP ,va belle œuvre de la planification ! là où le destin te mènera ;René Maran disait à la suite du blocage de son livre va mon livre là où le destin te mènera ;

  • Laye Sene

    Félicitation doyen, le retour à l’orthodoxie serait plus efficace et plus efficient je pense.

  • Guez

    Bien triste.Un manager doit savoir que ses meilleurs éléments sont en général peu dociles et l’art de diriger est de les amener à donner le meilleur d’eux mêmes

  • Aïdara

    BAMBA EST UN INTELLECTUEL ET TRÈS SÉRIEUX. IL NE SE LAISSE PIÉTINER. D’AUTRES PERSPECTIVES S’OUVRIRONT À LUI VU SA COMPÉTENCE.

Publiez un commentaire