Des soldats israéliens lâchent un chien sur un adolescent palestinien

D’après une ONG de défense des droits de l’homme locale, citée par le journal français Libération parcouru par senego.com, cette pratique est courante dans l’armée israélienne. La vidéo, qui remonte au mois de décembre, vient subitement d’attirer l’attention des internautes, grâce à Michael Ben Ari. Cet homme politique israélien ultra-nationaliste a posté sur sa page Facebook (avant de le supprimer) un court film, de quinze secondes, dans lequel on voit un adolescent palestinien attaqué par un chien aux ordres de soldats israéliens. Agé de 16 ans, Hamzeh Abu Hashem pousse des cris tout en essayant de se dégager des mâchoires de l’animal. «Les soldats ont donné une bonne leçon au petit terroriste !», avait commenté Michael Ben Ari.

Durant la scène, qui s’est déroulée dans la colonie de Carmei Tzur, l’adolescent est tenu par un soldat israélien, et l’on entend dire «yofi», qui veut dire «bien» en hébreu, ou encore «qui est la poule mouillée ?», rapporte i100, la plateforme sociale de The Independent. D’après le père de l’adolescent, Abu Hashem, son fils a été arrêté le 23 décembre pour des jets de pierre et hospitalisé pour morsures de chien avant d’être transféré en prison, où il se trouve toujours.

L’armée israélienne a déclaré avoir lancé une «enquête interne» au sujet de cette vidéo, précisant que les mesures nécessaires seraient prises pour éviter que ce type d’incidents se reproduise. D’après B’Tselem, le centre d’information israélien sur les droits de l’homme dans les territoires occupés, cette vidéo n’est qu’un exemple de pratiques courantes dans l’armée israélienne.

1 COMMENTAIRE
  • Jax

    Même ces chiens valent mieux que les soldats de Tsahal(des lâches qui vivent dans la peur).
    Qu’ALLAH libère la Palestine.

Publiez un commentaire