Des soldats de la Mission de l’UA en Somalie épinglés pour viol

Des soldats de la Mission de l’UA en Somalie épinglés pour viol

Des soldats de la Mission de l’Union africaine en Somalie (Amisom) sont épinglés pour viol.

Selon le dernier rapport de l’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch, ils ont abusé et exploité sexuellement des femmes et des jeunes filles somaliennes vulnérables dans leurs bases de Mogadiscio. Selon le rapport de l’Ong intitulé «Le pouvoir que ces hommes ont sur nous : Exploitation et abus sexuels commis par les forces de l’Union africaine en Somalie», les soldats de l’Amisom, s’appuyant sur des intermédiaires somaliens, ont eu recours à diverses stratégies, et notamment à l’aide humanitaire, pour contraindre des femmes et des jeunes filles vulnérables à avoir des rapports sexuels. Ils ont également violé ou sexuellement agressé des femmes qui venaient demander une aide médicale ou de l’eau dans leurs bases.

Toutefois les femmes et les jeunes filles qui viennent chercher de l’aide dans les camps de l’Amisom de Mogadiscio le font au prix de risques importants, selon les conclusions de Human Rights Watch.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire