Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

“Des innocents sont en train de mourir, contaminés par des inconscients…” (Jules Diop)

“Quand l’État, pour faire appliquer les mesures de confinement, a décrété un couvre-feu, des jeunes se sont rebellés et nous avons vu des mouvements de révolte avec des attaques contre les forces de l’ordre”, a rappelé le journaliste allié du président Macky Sall.

Pourquoi les jeunes ne croient pas au Covid

Depuis l’apparition de la maladie du coronavirus au Sénégal, le 2 mars, la courbe des contaminations ne cesse de s’accroître. Cela veut dire, dans la lutte contre sa propagation, des failles sont notées. Par exemple, la majorité de la population sénégalaise, surtout la jeunesse, ne croit plus à cette maladie. Beaucoup d’entre eux, pensent que l’Etat ne dit pas la vérité aux Sénégalais. Pire, selon eux, ce coronavirus est juste une invention des super-puissances, qui sont là à narguer leur peuple. Cette attitude de la jeunesse n’est-elle pas assimilable à de l’inconscience ?

Indiscipline

La plupart des Sénégalais ne respectent donc pas les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires. Le constat est presque général. Par exemple, le port de masques n’est pas respecté surtout du côté des jeunes. L’exemple le plus illustratif est quand l’État a restreint la liberté de circulation pour circonscrire le périmètre de propagation du virus, des citoyens se sont livrés à un trafic d’un autre genre, pour se déplacer impunément en essayant d’échapper à la vue des gendarmes. Cette attitude de la jeunesse n’est-elle pas assimilable à de l’inconscience ou de l’indiscipline notoire aux conséquences mortelles ?

Quand le fanatisme nous tient

Beaucoup sont ceux aussi qui prennent la religion comme une arme pour tourner le dos aux mesures barrières. C’est pour cela, quand l’Etat a fermé les lieux de cultes, les populations se sont levées pour dire non. On connait la suite. Et pourtant, cette mesure qu’avait prise le Chef de l’Etat pouvait porter ses fruits dans le temps. Mais, malheureusement, quand le fanatisme nous tient !

La responsabilité est collective

En ce qui concerne la distanciation sociale, n’en parlons même pas. Depuis que le coronavirus est au Sénégal, les gens continuent à aller dans les mariages, les baptêmes, les funérailles, entre autres rencontres. Même lorsque les mesures étaient en vigueur, les gens ont continué en cachette à organiser leurs événements. Déplorable !

Les conséquences

Maintenant, on est arrivé à un moment où, on ne peut plus revenir en arrière ou reconfiner les populations. Le combat contre le coronavirus semble déjà perdu par les Sénégalais. “Et, voila les conséquences. Des innocents sont en train de mourir, contaminés par des inconscients. Les statistiques sont immuables : à partir de 70 ans, 9 personnes atteintes sur 10 meurent du Coronavirus”, dira Souleymane Jules Diop dans sa dernière parution.

6 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:52 - 24/09/2020

    AYISSI NGA Joseph-Marie, le styliste camerounais qui dompte couleurs et tissus fashion

    Whatsapp
    20:43 - 24/09/2020

    Touba : La célébration du Magal interdite à Sokhna Aïda Diallo (Senego TV)

    Whatsapp
    20:24 - 24/09/2020

    Moustapha Diakhaté à Macky Sall : “S’il force un 3e mandat, il fera un parjure”

    Whatsapp
    20:14 - 24/09/2020

    Un 3ème mandat déjà acquis ? (Par Moïse Rampino)*

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp