Annonces
Annonces
» » » » » Dernière minute : Me Abdoulaye Wade démissionne...

Dernière minute : Me Abdoulaye Wade démissionne de l’Assemblée nationale

  • Ankou Sodjago Ankou Sodjago

Élu député lors des législatives du 30 juillet dernier, Me Abdoulaye Wade ne siégera pas à l’Assemblée nationale sénégalaise. L’ancien président de la République, dans une lettre adressée au Secrétaire Général de l’Assemblée nationale, vient de donner sa démission. Voici in-extenso, la lettre de démission du désormais ex-député de la « coalition gagnante/Manko Wattu Senegaal », publiée par nos confrères de Senenews. 

 

Abdoulaye Wade
Ancien Président de la République
Député à l’Assemblée Nationale.

Monsieur le Secrétaire Général,

Je vous serai reconnaissant de porter à la connaissance de mes collègues députés que je présente ma démission de l’Assemblée Nationale, raison pour laquelle je ne serai pas présent à la séance d’ouverture solennelle convoquée pour le jeudi 14 septembre 2017.

En effet, je m’étais présenté à la compétition uniquement pour soutenir mon parti, le Parti Démocratique Sénégalais et notre coalition, Wattù Senegaal, dont j’étais la tête de liste pendant les élections législatives.

Mon parti, notre coalition et moi-même, avons constaté la fin de ma mission qui est terminée avec l’arrêt du Conseil Constitutionnel publiant les résultats controversées des élections.

Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire Général, l’expression de mes remerciements.

Abdoulaye Wade

Annonces
Annonces

17 commentaires

  • diawfara
    10/09/2017 03:35

    ça se voit nettement que Wade ne croit pas aux socialistes . Son souhait est de les disperser et ensuite son fils pourrait régner.

  • libso
    10/09/2017 07:35

    est ce de l’art en qualifiant ses parents de seytane

  • Ousmane
    10/09/2017 09:15

    Merci. Merci. Merci mame boye. Va te reposer et laisse ton fils Macky gérer le pays avec brio!

  • Gaye
    10/09/2017 09:26

    Abdoulaye Wade se moque du Sénégal et des Sénégalais .

  • spagheti
    10/09/2017 09:29

    uncun surprise maintenent saytaně wade peut retourner a Paris

  • Delgado+et+bien
    10/09/2017 09:37

    demoncracie vive Wade …

  • peulh17
    10/09/2017 09:38

    gorgui dafa fébar

  • catherine
    10/09/2017 10:08

    parce qu’il n’est pas rancunier. Il est digne et personne ne peut dire le contraire. il fait tout avec intelligence.
    wa salam !!!

  • IRONDEX
    10/09/2017 20:01

    EST CE QUE UNE SEULE FOIS KHALIFA SALL S EST RENDU A LA PRISON POUR RENDRE VISITE KARIME WADE. DONC POURQUOI WADE PERE DEFENDRERA KHALIFA

  • amadou
    10/09/2017 20:31

    Défendrera kagne

  • MIRAKS
    10/09/2017 20:35

    Coup de gueule : pas de fuite devant l’histoire Maître !

    Ainsi donc, maitre Wade envisagerait de démissionner avant l’installation de l’assemblée nationale ?
    Quelle décéption dévastatrice, si cela advenait…

    La meilleure posture pour Wade est d’accepter de présider l’installation de l’assemblée nationale, en tant que doyen (en âge) et de facto président provisoire de cette institution le jour son installation, tout en exigeant la libération du député Khalifa Sall comme préalable.

    Après quoi, il pourra démissionner aussitôt pour laisser sa place à Toussaint Manga s’il le souhaite.

    Démissionner maintenant serait une fuite en avant pour éviter l’équation Khalifa Sall.

    Voilà ce qu’on attend de Wade : se faire le champion des luttes contre l’injustice,
    particulièrement concernant ce cas atypique du dossier Khalifa Sall.
    En faisant libérer le député maire Khalifa Sall, Wade posera son ultime grand acte politique et entrera dans l’histoire d’une bien meilleure manière. Il gagnera notre solidarité à lui et son fils que nous garderons même après sa mort.

    Dans le cas contraire où Wade fuirait devant cette responsabilité historique, moi je reconsidérerais mon opinion par rapport à lui et à son fils. Et je sais que beaucoup de sénégalais et l’opinion internationale l’attendent sur ce cas d’école très précis qui va, à coup sûr, faire jurisprudence dans notre histoire politique.

    En outre, dire que la mise en prison du député maire Khalifa Sall arrange Wade ou Karim est un mauvais conseil à eux.

    Bien au contraire laisser Khalifa Sall en prison serait une victoire de la dictateur
    qui pourrait revigorer la confiance de Macky. Et celui-ci ne lâcherait rien.
    Quelles que soient ses éventuelles promesses souterraines, tout porte à croire que,
    si on le laisse faire, il va détruire Karim Wade pour de bon.
    Macky prépare ses hommes (suivez on regard) pour sa relève, il ne laissera aucune chance à Karim.

    En revanche, si Khalifa Sall est candidat en 2019,
    Macky sera obligé au moins de négocier avec le PDS ou mieux, de carrément
    libérer Karim afin d’aliéner et diluer l’électorat de l’opposition pour
    ainsi éviter un focus sur un seul candidat.

    Et même dans le cas très probable où Khalifa Sall devient président de la République en 2019 si Macky le relache, et bien, ce scénario est encore beaucoup plus favorable à Karim Wade.
    Et ce, parce que Khalifa Sall sera obligé de l’appeler pour former ensemble un gouvernement et ainsi affaiblir son opposition. Dans le cas contraire, Karim deviendra de facto le chef de l’opposition qui va en particulier réunir tous les libéraux.
    Karim est jeune et il aura toutes les chances de s’imposer avant les élections suivantes.

    MIRAKS

  • Amzonia
    11/09/2017 07:41

    Vous croyez que Wade est fou? il sait que Khalifa Sall est une patate chaude pour Macky il va pas l’aider à s’en débarrasser si facilement. Écoutez bien son discours chez les Sall disait il qu’on va l’aider à s’en sortir victorieux. Donc attention à Niombor!!!

  • saliou faye
    11/09/2017 11:09

    Vive maitre Wade on est de tout coeur avec vous

  • senegalais
    11/09/2017 13:27

    c’est pas une nouvelle on savai tous kil n4allait jamAis sieger ac L’assemblee nationale

  • ba
    14/09/2017 08:30

    qu’ i rentre dans son château a Versailles au senegal on a pas de château

  • Une autre bouée de sauvetage pour évoquer la libération de Khalifa Sall s’offre à ses avocats…
    17/09/2017 00:48

    […] Me Abdoulaye Wade démissionne de l’Assemblée nationale, en tant que député. Déjouant ainsi les plans des partisans de Khalifa Ababacar Sall qui comptaient sur lui pour évoquer sa libération afin qu’il assiste à l’installation jeudi prochain  de la 13e Législature. […]

  •  Manko et Wattu engagent le combat pour la libération de Khalifa Sall…
    17/09/2017 00:53

    […] combat  va se poursuivre à l’Assemblée nationale et hors de l’Assemblée. Même si Me Abdoulaye Wade sur qui on espérait déclencher les hostilités en tant que Doyen d’âge a démissionné de […]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces