Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Démocratie: Aminata M. Ndiaye invite à une dynamique de dialogue politique “franc et sincère”…

Ce mardi 09 mars, le Haut Conseil des collectivités territoriales (HCCT) a démarré sa première session ordinaire de l’année 2021, en vidéoconférence. Le thème retenu : “collectivités territoriales et promotion de l’habitat social”. Les travaux se poursuivront jusqu’au lundi 3 mai 2021. Mme Aminata Mbengue Ndiaye a présidé la séance. Elle est aussi revenu sur les événements malheureux qui se sont déroulés ces dernières semaines.

Le choix de ce thème s’explique par le fait que la problématique de l’habitat social est au centre des préoccupations. Relevant, à titre principal, de la compétence de l’État, l’habitat social interpelle également les collectivités territoriales. Avec la croissance urbaine, le logement est au cœur des préoccupations des municipalités.

Pandémie et climat politico-social…

Le contexte sanitaire actuel installe tout le monde entier dans une crise économique et sociétale ; le Sénégal ne fait pas exception à ce fléau. Il s’y ajoute, pour ces derniers jours, un climat politico-social, relativement tendu, dans notre cher pays, sans doute exacerbé par les conséquences de cette crise sanitaire dont je viens de parler“, a souligné la présidente du HCCT.

Dialogue…

Avant d’appeler, elle aussi au calme et au dialogue pour la concorde des cœurs. “Je suis persuadée que Son Excellence Monsieur le Président de la République, Monsieur Macky Sall, à qui nous réitérons notre soutien sans faille et notre loyauté, qui endosse la charge suprême du père de la Nation, se place au-dessus des clivages partisans en restant ‘le Président de tous les sénégalais’. Il tend ‘la main à toutes et à tous pour engager un dialogue sincère et constructif’. Il a entendu et compris les angoisses de sa jeunesse et de son peuple“, s’est-elle félicitée.

Afin de crédibiliser davantage le système démocratique…

Non sans rappeler que “depuis 2012, le Président de la République a mis en place plusieurs structures sectorielles pour un dialogue national inclusif dans tous les domaines, parmi lesquels, le Haut Conseil des Collectivités Territoriales, le Haut Conseil du Dialogue Social, la Commission Nationale de Dialogue des Territoires, la Commission Nationale de la Réforme Foncière, la Commission Nationale-Initiative“. Elle invite, par la même occasion “à une dynamique de dialogue politique franc et sincère, afin de crédibiliser davantage le système démocratique et les institutions républicaines“.

Ressources et profits…

Et de préciser aussi qu’en tant que pays futur producteur gazier et pétrolier, “le Sénégal a besoin d’un large consensus dynamique autour du Chef de l’Etat, afin que l’on profite au maximum de ses ressources naturelles. La quête permanente de la consolidation de la paix apparaît aujourd’hui comme un enjeu déterminant pour garantir le processus de développement“.

Revenant sur le sujet de leur rencontre, Aminata Mbengue Ndiaye fait savoir qu’elle a soumis à la conférence des Présidents, lors de la réunion du mercredi 03 mars 2021, le projet de thème sur les “collectivités territoriales et la promotion de l’habitat social” qu’elle a validé et qu’elle même a soumis, ce mardi à l’appréciation des hauts conseillers.

L’accès au logement…

En effet, en pleine crise économique, sociale et sociétale, l’accès facile au logement peut aussi participer à la décrispation de la situation. L’acquisition d’un logement reste la première priorité de la plupart des ménages sénégalais. De ce fait, avec la densification des villes entraînant une spéculation foncière importante, l’accès à la propriété devient une nécessité de politique publique nationale. Le logement n’est pas seulement un élément de satisfaction des ménages ; c’est également, du fait de sa forte valeur ajoutée, un formidable moteur de la croissance économique“, selon la Président du HCCT.

Si le but recherché est d’atténuer les inégalités sociales…

Ainsi, pour inclure les plus nécessiteux dans l’urbain, elle estime qu’il faudrait que la municipalité fasse du logement social économique un objectif essentiel de sa politique de la ville, afin d’agir contre l’exclusion sociale en milieu urbain, en matière d’accès au logement décent et abordable: “Si le but recherché est d’atténuer les inégalités sociales, il importe alors d’essayer d’atteindre le double objectif de mixité sociale. Dans le même temps, permettre une habitation à loyer modéré pour matérialiser cette mixité, gage d’une meilleure cohésion des populations.

84 Whatsapp
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    7:36 - 07/05/2021

    Kaolack et Mbour : Saisies de 1650 kg de chanvre, de médicaments et de faux euros

    Whatsapp
    4:23 - 07/05/2021

    Spoliation foncière: Noo lank condamne les actes d’agression envers Guy et Cie

    Whatsapp
    3:22 - 07/05/2021

    Litige foncier à Nianing Malicounda: Ces documents qui contredisent la version du maire Magatte Séne

    Whatsapp
    2:10 - 07/05/2021

    Alioune Badara Mboup: “Les points importants de l’arrêt de la cour de justice de la CEDEAO”

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp