PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Découvrez le nouveau clip de Ridia, intitulé « Music » (Vidéo)

BIOGRAPHIE DE RIDIA LA NIAADJE (PERLE) D’AFRIQUE

RIDIA N.A, c’est son nom d’artiste ! Fatoumata Diarry Fall est née à Guédiaway, Médina Gounass et a grandi entre Sine et Saloum. L’artiste en plus de donner vie à sa passion, la musique, est responsable marketing dans une agence de communication. En dehors de sa famille, elle consacre son temps à son travail et l’art, ce qui fait d’elle une jeune femme responsable, ambitieuse et très autonome.

Le style musical de RIDIA NA, teinté de couleur afro, dévoile son attachement à la culture africaine. Elle est une promotrice invétérée du Made in Senegal. D’ailleurs en 2015, en featuring avec son grand frère Ibrahima également artiste musicien, elle sort un deuxième single intitulé « Consommer local ». C’est durant cette même année qu’elle fit son entrée dans le monde de la musique avec un premier single Ji Gen. Un morceau qui rend hommage à la femme. L’année suivante, RIDIA NA sort son troisième single titré No One qui parle d’amour.

Derrière son apparence réservée se cache une jeune femme pleine de vie, très comique et sociable. RIDIA NA possède une forte personnalité qui fait d’elle une battante. Passionnée de musique, elle se bat pour se frayer un chemin dans le monde épineux de l’art. Depuis sa tendre enfance elle est tombée amoureuse de l’art, la culture et la littérature. A l’âge de 12 ans, elle a commencé à interpréter des chansons dans les clubs espagnols, anglais et autres et à s’intéresser à la World-Music. Apres l’obtention de son baccalauréat elle a décidé d’évoluer professionnellement dans la musique avec son grand frère Ibrahima.

RIDIA NA se produit très souvent en live avec son orchestre Djinguily composé de 5 musiciens (Batteur, Bassiste, Claviste, Guitariste et Percussionniste) en plus de son grand frère Ibrahima, surnommé l’homme à la voix d’or. L’artiste compte faire découvrir son art et ses couleurs au monde entier en portant la culture africaine et en étant la voix et la plume des femmes, particulièrement celles africaines.

RIDIA NA fait partie des artistes qui s’autoproduisent. En fin 2016, elle commence à travailler sur son projet d’album sous l’encadrement de Papa Laye Dieng (batteur), Alé Mbaye (pianiste) et Adolph Coly son professeur de musique. Malheureusement des imprévus font bloquer le projet, qu’elle reprendra plus tard, en fin 2017. Pour nous faire découvrir un avant-gout de son album, la jeune artiste nous offre un beau titre accompagné d’une très belle vidéo, en début 2018. Béét Nga Ma, une chanson qui dénonce le viol, jugé comme un acte ignoble et lâche.

Cette année, RIDIA a décidé de marquer enfin sa présence dans le monde de la musique avec un album, DELTA. Le premier « Bébé » de la Niaadjé d’Afrique, composé de 12 titres, sera dévoilé au grand public, sur la plateforme digitale MUSIK BI, le 07 septembre 2019.

Regardez

Clip Music
Annonces

Publier un commentaire