Débauchage d’enseignants : L’Etat écrème le privé catholique
PUBLICITÉ

Débauchage d’enseignants : L’Etat écrème le privé catholique

L’office national de l’enseignement catholique du Sénégal (Onecs) n’est pas du tout content du ministère de l’Éducation nationale. Face à la presse, les responsables ont dénoncé le recrutement déloyal, par l’Etat, de près de 200 enseignants qui officiaient dans leurs établissements, ce en pleine année scolaire, lit-on dans Walf Quotidien.

« Depuis le mois de septembre 2021, à la veille des ouvertures scolaires, le Ministère de l’Éducation Nationale saigne la ressource humaine de l’Enseignement Catholique, par des recrutements de l’ordre du déloyal. 173 permanents en contrat à durée indéterminé, détenteurs d’un diplôme professionnel, pour la presque totalité, ont été débauchés », a dénoncé l’office national de l’Enseignement Catholique du Sénégal. Il s’inscrit en faux contre ce qu’il appelle des agissements dépouillés de toutes formes de délicatesse.

« Le nombre n’est peut-être pas essentiel, mais la qualité si. Comment remplacer ces compétences en pleine année scolaire ? Plusieurs correspondances avenantes et discrètes sont restées sans réponse. Ayant respecté toutes les procédures administratives à sa portée, l’Onecs est dans l’obligation de prendre à témoin l’opinion publique », indique-t-il, demandant, solennellement, que cesse cette pratique discrétionnaire.

5
PUBLICITÉ