BRVM-10 166,31 -0,76 BRVM-C 172,34 -0,50 Dernière mise à jour : Vendredi, 16 novembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,53

SONATEL

-1,07

TOTAL SN

-0,77
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 23° cloudy-night
Annonces

De 1975 à 2018, ces « bras droits » qui ont lâché Abdoulaye Wade

Abdoulaye Wade, départs, Pds
De 1975 à 2018, ces « bras droits » qui ont lâché Abdoulaye Wade

Créé le 31 juillet 1974 par Me Abdoulaye Wade, le Parti démocratique sénégalais (Pds) a vu défiler pas mal de militants et non des moindres. Malgré le charisme de son fondateur, beaucoup de ses éléments ont quitté le navire. 

1975, 1978 et 1980

Le premier qui avait quitté le parti est le fils de l’écrivain Abdoulaye Sadji en 1975 pour créer son propre parti, avant d’être suivi trois (3) ans plus tard par Serigne Diop. En 1980, Abdoulaye Wade enregistre aussi un autre. Ensuite c’était l’accalmie pendant une décennie.

Fara Ndiaye va jeter ailleurs ses baluchons en 1990, suivi de Jean Paul Dias, Babacar Fall en 1991. Ousmane Ngom quittera aussi le navire libéral et son départ a étonné plus d’uns. En sus de créer son propre parti, il va se rallier à Abdou Diouf.

Cassure post alternance

A la prise du pouvoir en 2000, le Pds a grandi et va continuer sa marche vers l’avant avec douze (12) ans de règne au pouvoir. Les calculs politiques aidant et le fils de Wade, Karim, grandissant, les rapports deviennent tendus. C’est le fils « spirituel », Idrissa Seck qui a été Ministre d’Etat, Premier Ministre entre autres postes occupés qui va claquer la porte pour créer Rewmi. Ensuite, ce sont les autres fils qui débarqueront comme Souleymane Ndéné Ndiaye, Cheikh Tidiane Gadio, Farba Senghor, Modou Diagne Fada, Pape Samba Mboup.

L’on ne peut considérer le clash de Wade et Madické comme départ car ces derniers se sont réconciliés. Et comme l’a dit Modou Diagne Fada, « quand on est au Pds, on ne doit pas voir d’ambitions ». Sinon…

Annonces
Annonces

Un commentaire

  1. Ibiza dit :

    Me Ousmane Ngom, en fin stratége avait décidé de quitter le Pds pour l’Apr.
    Car etant linstigateur de l’arrêté interdisant toute manifestations au centre ville.Ceci donc il se sentirait mal a l’aise au Pds.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *