Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Critiques publiques : Les mises en garde de la France à l’endroit de Guillaume Soro

Démissionnaire de son poste de président de l’Assemblée nationale ivoirienne en février 2019, Guillaume Soro, devenu adversaire du président Ouattara, ne pourra pas prendre part au scrutin du 31 octobre prochain. En exil en France depuis le 23 décembre 2019, Soro a été prié par l’Elysée de ne plus formuler de critique publique à l’égard de la France, selon les informations exclusives de Financial Afrik.

Le recadrement de la France

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, vit en exil en France depuis le 23 décembre 2019. Cependant, il vient de voir le gouvernement français lui signifier de ne plus formuler de critique publique contre son pays d’accueil.

La colère de l’Elysée

L’ancien premier ministre, devenu opposant au régime d’Alassane Ouattara, avait notamment préjugé sur les réseaux sociaux d’un soutien d’Emmanuel Macron à son homologue ivoirien. Une attitude qualifiée de «fallacieuse» et «déloyale» par la présidence française.

102 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    4:10 - 26/10/2020

    Cancer du col de l’utérus : 14 cas suspects détectés dans la région de Kaffrine…

    Whatsapp
    2:23 - 26/10/2020

    Étude supérieure : La plateforme campusen accessible ce lundi pour les nouveaux bacheliers….

    Whatsapp
    1:24 - 26/10/2020

    Premier League: Manchester United tombe sous le charme du gardien de Chelsea, Mendy…

    Whatsapp
    0:33 - 26/10/2020

    Edouard Cissé juge le mercato du PSG mitigé : «Ce sont des choix par défaut… »

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp