Crise scolaire : Macky s’engage, après les accords non respectés du gouvernement

Crise scolaire : Macky s’engage, après les accords non respectés du gouvernement

Le Président de la République, Macky Sall a reçu ce samedi les principaux responsables des syndicats d’enseignants pour trouver des solutions à la crise latente dans le système éducatif. Autour d’un déjeuner, le chef de l’Etat et les professionnels de la craie ont évoqué tous les points de la plateforme revendicative qui n’arrivaient toujours pas à être satisfaits malgré les engagements fermes du gouvernement.

« La question de la prise en compte des années de volontariat et de vacatariat, celle du blocage de l’avancement des enseignants, la distribution des documents relatifs aux zac ou les résultats de l’étude sur le système de rémunération des fonctionnaires, tous ces ont été discutés de manière responsable et le Président s’est engagé à donner des directives pour la satisfaction des revendications », révèle une source syndicale ayant pris part au déjeuner.

Le syndicaliste précise toutefois que Macky Sall a revu à la baisse certaines prétentions des syndicalistes pour cause de soutenabilité par le budget mais que dans un sursaut de patriotisme, les enseignants semblent être dans les dispositions de mettre le Président à l’épreuve et de cesser toute velléité de perturbation de l’année scolaire, en attendant de voir la suite.

« Maintenant comme c’est le grand patron qui a parlé et fait des promesses claires, nous allons consulter nos bases respectives leur rendre compte des engagements du Président et attendre qu’il respecte sa parole… sinon, nous ne garantirons plus rien… », dit le syndicaliste pour terminer.

10 COMMENTAIRES
  • dioulit

    wait and see

  • dioulit

    wait ans see

  • poupe

    Wa macky mom loumou binde si dieuwmebi ni ak boppam bou reybi thiey goure ak ay sacrificame

  • mame

    Wawaw

  • kouachi

    une gifle à ce prétentieux ministre de thiamass! maintenant on attend de voir, comme vous nous aviez habitué à des mensonges.

  • saer diop

    wait and see

  • pivot

    l'éducation est une priorité pour le Président Sall.nous appelons tous vers l'union pour rehaussement de notre enseignement

  • inqa diop

    espérons une fois de plus…… Dieu seul sait……..

  • diouf

    le président a fait de l’éducation une priorité c'est la raison pour laquelle il ne lésine sur aucun moyen pour satisfaire la demande des enseignants qui doivent faire un sursaut de patriotisme en faisant tout pour sauver l’année scolaire

  • bousso
Publiez un commentaire