Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Crise Maroc-Espagne : Les Parlements panafricain et arabe recadrent celui européen

Suite à l’implication du parlement européen dans la crise diplomatique liant le Maroc et l’Espagne, et l’adoption dudit parlement d’une résolution contre le Maroc au sujet de la crise migratoire, le Parlement panafricain, à travers son président a appelé dans un communiqué, le parlement européen à ne pas intervenir dans des problèmes opposant deux Etats membres des deux parlements, conformément aux engagements des deux parlements pendant le sommet des chefs d’Etats et de Gouvernements de l’Union Africaine et de l’Union Européenne tenu à Abidjan en 2017.

A cet effet, le président du parlement panafricain a demandé au parlement européen de ne pas s’impliquer dans la crise entre le Royaume du Maroc et l’Espagne, considérée comme une crise bilatérale et de s’abstenir de toute prise de position susceptible d’exacerber les tensions entre les deux pays afin de résoudre le litige dans un cadre purement bilatéral.

Le parlement panafricain, ajoute le communiqué, se félicite de la décision prise par le Roi du Maroc pour le retour des mineurs marocains, non accompagnés, entrée illégalement dans l’Union Européenne.

En outre, le communiqué a montré le rôle important que joue le Maroc et son leadership dans la gestion du dossier migratoire en Afrique.
Dans ce sillage, LE PARLEMENT ARABE A SALUÉ, LES GRANDS EFFORTS DÉPLOYÉS PAR LE MAROC, SOUS LE LEADERSHIP DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI, DANS LE DOMAINE DE LA LUTTE CONTRE L’IMMIGRATION CLANDESTINE, NOTAMMENT VERS L’EUROPE.

Ces efforts ont contribué à une baisse notable des taux de ce phénomène au cours des dernières années, a relevé le Parlement arabe dans un communiqué.
Réagissant aux tentatives espagnoles visant à faire passer une résolution hostile au Maroc au sein du Parlement européen, le Parlement arabe a exprimé «sa pleine solidarité avec le Royaume du Maroc contre tout ce qui l’offense ou représente une ingérence dans ses affaires intérieures, et son soutien à toutes les mesures qu’il prend à cet égard ».

Le Parlement arabe a appelé son homologue européen «à ne pas s’impliquer dans la crise bilatérale entre le Royaume du Maroc et l’Espagne, qui pourrait trouver son chemin vers un règlement par voie diplomatique et par la négociation directe, sans qu’il y ait lieu d’en faire une crise avec l’Europe».

Le Royaume du Maroc a manifesté sa volonté d’apaiser cette tension à travers de nombreuses initiatives constructives, dont la dernière en date est la décision de SM le Roi de faciliter le retour des mineurs marocains non accompagnés en Europe, a souligné le Parlement arabe.

Et d’ajouter que les faits prouvent que le Maroc joue pleinement son rôle dans la lutte contre le terrorisme, l’immigration clandestine et la traite des êtres humains, «dans le respect des principes et des exigences du partenariat qui l’unit à l’Union européenne et à son environnement régional».

 

 

 

 

0 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    14:03 - 22/06/2021

    Ligue 1: Une lutte acharnée pour le titre oppose Teungueth FC à l’AS Pikine

    Whatsapp
    13:52 - 22/06/2021

    Vote Lébou : Mbaye Sène s’en prend au Grand Serigne de Dakar (Vidéo)

    Whatsapp
    13:30 - 22/06/2021

    Oustaz Makhtar Sarr : “Nervis Bunu fi ray safara nga jëm” (vidéo)

    Whatsapp
    13:21 - 22/06/2021

    Décès récent de ses parents : Aida Samb toujours affectée

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp