Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Covid 19- Nouvelles mesures barrières : Babacar Dione milite pour la sensibilisation

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Aly Ngouille Ndiaye a rappelé que ” le virus est là et il circule à grande vitesse”. Sur ce, il a de nouveau pris des nouvelles mesures interdisant les rassemblements sur les terrains de sport, dans les salles de spectacle ainsi que les plages, les manifestations sur la voie publique, le port obligatoire du masque est aussi imposé. Face à ses décisions, l’analyste politique Babacar Dione demande aux autorités de miser sur la communication, et d’éviter de penser que c’est la force qui fera changer les Sénégalais.

Retour à la case départ

Joint au Téléphone par Sénégo, l’analyste politique Babacar Dione estime que: “c’est un retour à la case départ. Le gouvernement avait pris certaines décisions par rapport au couvre-feu et à l’état d’urgence. Mais, apparemment, on a constaté que les mesures n’ont aucun effet”, a-t-il dit.

Rigueur

“Ce n’est pas ce que les autorités voulaient. Si les mesures n’ont pas fait leur effet, c’est parce que les Sénégalais n’ont pas été sensibilisés. Mais, l’Etat est en train de revenir sur les mêmes décisions, peut-être cette fois ci, ce sera avec beaucoup de rigueur. Les autorités se sont rendu compte que ça ne peut pas continuer comme ça. La maladie continue de plus belle. Nous sommes en train de perdre des dignitaires, des responsables”, a-t-il regretté.

Le message ne passe pas

Selon lui, il serait dangereux pour l’Etat de croire que c’est la force qui fera changer les Sénégalais. Il y a un problème au niveau de la sensibilisation, soit, les autorités n’ont pas un messager capable de faire passer le message aux populations qui sont au courant de la maladie, mais il n’y a pas une bonne sensibilisation pour que les Sénégalais adoptent ces mesures barrières. C’est dans la sensibilisation qu’il y a problème.

Les marabouts à l’oeuvre

Il invite l’Etat à trouver d’autres moyens de communication. “On doit changer d’acteurs et la manière dont on informe les Sénégalais. La classe maraboutique a un rôle important à jouer. Les messages des chefs religieux, khalifes généraux sont beaucoup plus audibles. Il faut insister sur la communication et ne jamais penser que c’est la force qui va résoudre les problèmes liés à cette pandémie”.

50 Whatsapp
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    9:08 - 26/09/2020

    Le Joola : Il y a 18 ans, le Sénégal perdait son plus grand ferry avec 2000 passagers à bord

    Whatsapp
    9:04 - 26/09/2020

    Liverpool – Mané parmi les 20 meilleurs buteurs de tous les temps: “hâte de marquer plus de buts”

    Whatsapp
    8:50 - 26/09/2020

    Trafic de cocaïne : 3 Nigérians arrêtés aux Parcelles assainies…

    Whatsapp
    8:38 - 26/09/2020

    Revue de Presse (Wolof) Rfm du Samedi 26 Septembre 2020Par Mamadou Mouhamed Ndiaye

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp