Covid-19: “Aucun décès n’est lié à l’hydroxychloroquine au Sénégal”, selon Pr Seydi

“Depuis que nous avons commencé le traitement, aucun cas de décès n’est lié à l’hydroxychloroquine au Sénégal”, confie, Pr Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann et coordonnateur national de la prise en charge des malades du covid-19 au Sénégal.

Analyse…

Selon Pr Moussa Seydi, les résultats d’une analyse rétrospective préliminaire sur une partie des données montrent que sur une centaine de patients, il a été observé que la durée médiane d’hospitalisation était de 13 jours pour les patients qui n’avaient pris aucun traitement. Elle était de 11 jours pour ceux qui avaient pris l’Hydroxychloroquine seulement et de 9 jours pour ceux qui avaient pris l’Hydroxychloroquine associée à l’Azithromycine.

Traitement…

“Nous avons constaté que les patients qui se sont fait consulter tôt et qui avaient démarré le traitement dans les 24 heures, avaient une durée médiane d’hospitalisation de 8 jours. Par contre, les patients de plus de 80 ans avaient une durée de 19 jours. Tous les patients qui ont été pris en charge tôt et traités avec l’Hydroxychloroquine, n’ont eu aucune complication, encore moins de décès”, ajoute Pr Seydi.

Bilan…

A ce jour, le Sénégal a dénombré 3348 cas de Covid-19 dont 1686 guéris, 39 décès et 1622 patients sous traitement.

Ci-dessous l'évolution de la pandémie de Covid-19 en temps réel.
  • Total cas 10,884,561
  • Total décès 520,604
  • Total Guéris 6,085,838
  • Cas non guéris +150,844
  • Taux de mortalité 4,78%

whatsapp 269
Annonces

(2) commentaires

  • Babs

    Pr seydi, lutilisation de la chloroquine Au senegal ne depend que de macron. sil dit non, c’est non. sil dit oui c’est oui.
    on ny peut ríen.

  • Babs

    C’est pour ça quon n’a achete des armes.
    En plus ces armes seront utilisees uniquement pour les senegalais, wait and see. macky sait que le peuple se soulevera d’ici 1 an parce qu’il est entrain de signer bcp de choses avec les occidentaux, et il prepare la riposte. ne vous etonnez Pas si l’etat recrute plus de policiers ces prochains mois comme motif : LE TERRORISME. mais en realite c’est pour faire face Au soulevement populaire. vaccin par force