PUBLICITÉ

Couvre-feu : L’engueulade du journaliste Mamadou L. Ba sur les citoyens rebelles (Vidéo)

Couvre- feu oblige. La divergence des point de vue, voilà ce qui fait le charme de la démocratie. En quelque chose aussi, malheur est bon. Seul l’Etat a le monopole de la vérité sur les citoyens. C’est ce qu’enseigne, d’ailleurs, la morale politique qui charge le pouvoir de prendre parfois des mesures draconiennes pour faire appliquer certaines règles.

Mais de telles pratiques ne rencontrent pas souvent l’approbation des citoyens qui sont souvent divisés dans leurs appréciations des faits. Ici, s’agissant de la violence policière qui a marqué la première journée de couvre-feu d’hier, mardi 24 février 2020, si certains si opposent, d’autres comme Mamadou Lamine Ba s’y accordent.

« Nous avons réclamé des mesures du Président et de la fermeté dans l’observation des directives. On respecte la Loi, on respecte le couvre-feu et rien ne va nous arriver. Il n’est pas question que les défiances fassent jurisprudence », tonne Mamadou Lamine Ba, a cet effet.

« Par ailleurs, je ne cautionne pas la violence. Quelles que soient sa nature et motivation. Les récalcitrants méritent respect à la limite du possible dans ce contexte », précise le journaliste, aujourd’hui sur le terrain politique.

Couvre-Feu Journaliste Mamadou L. Ba
Annonces

Un commentaire

Sam Le Pirate

🇸🇳 Merci beaucoup Mr Bâ,vous avez tout à fait raison. Aucun citoyen ayant respecté la loi n’a été tabassé,seuls l’ont été les récalcitrants. Pourquoi devrions-nous laisser les quelques pommes de terre pourries détruire tout le reste dans le sac ?? Pourquoi s’appitoyer sur le sort de quelques citoyens qui ont délibérément choisi de mettre en danger 14 millions de leurs concitoyens??
Toutes mes félicitations et mes encouragements à la police et la gendarmerie pour leur dévouement et leur intrangigeance dans cette lourde tâche de préservation de la sécurité sanitaire nationale. 👍 🇸🇳

Publier un commentaire