PUBLICITÉ

Couvre-feu à Kolda : Même pas un chat dans les rues de la capitale du Fouladou

La capitale du fouladou a vécu dans le calme sa première nuit de couvre-feu ce mardi 24 mars. Rien ne bouge au centre-ville complètement vidé de ses occupants habituels. Pas de tabliers ni de véhicules lors de notre visite de terrain effectué de 22h à 23h09mn.

Gargotes, restaurants, bars et autres lieux de rencontres fermés, les rues sont désertées, on n’y trouve même pas de chiens errants. Un silence de cathédrale imposé par le coronavirus. Seul le bruit des véhicules de patrouilles de police est audible de temps à autre.

Un confinement nocturne bien respecté. Et ce se sera le même décor de 20h à 6h du matin, si on se fie à la déclaration d’état d’urgence assorti de couvre-feu faite par le président de la République dans son adresse à la Nation.

Et la discipline dont les fouladounabés ont fait montre atteste qu’il y a une prise de conscience de la gravité de la situation par les populations. Ces dernières sont à encourager pour qu’elles acceptent ce sacrifice à faire pour rompre la transmission du virus.

Coup de chapeau au commissaire urbain et à ses hommes qui ont veillé au grain pour faire respecter cette mesure.

Koldanews

Couvre-Feu À Kolda
Annonces

Un commentaire

Ghost

C’est facile quand on a quelque chose à manger chez soie de parler de violence.Il y en qui sont abonné pour trouver a manger et autres pour payer plutard.La loi est clair et nette heurement.

Publier un commentaire