Cours Suprême : les avocats de Karim Wade se plaignent du traitement  » injuste et discriminatoire  » dont leurs recours font l’objet devant cette juridiction

Les avocats de Karim Wsont trés remontés contre la Cour Suprême. C’est la Lettre du continent qui le dit. D’après ce journal, les six avocats sénégalais de Karim Wade ont écrit, le 6 février, au premier président de la Cour suprême du Sénégal.

Dans cette lettre, ils s’étonnent qu’aucun des cinq recours déposés en faveur de leur client, depuis deux ans, n’ait été examiné. Or, poursuivent- ils dans leur courrier, une éventuelle décision de la juridiction suprême aurait pu changer le cours du procès devant la CREI.

Pour les avocats, cette lenteur est« l’illustration d’un traitement injuste et discriminatoire » car, arguent-ils, « au même moment, une procédure diligentée par l’Etat contre Karim Wade auprès de la même Cour suprême a été traitée en moins de 84 jours ». Allusion faite au rabat d’arrêt introduit par le parquet général lorsque la Chambre criminelle de la Cour suprême avait déclaré recevable l’un des recours de la défense.

« Les délais habituels de votre haute juridiction sont largement dépassés en ce qui concerne les recours de Karim Wade contre l’Etat du Sénégal, ce qui lui est fort préjudiciable dans le cadre de sa défense, notamment dans son procès devant la CREI », écrivent les avocats de Karim Wade.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire