Cour suprême: La mutation du magistrat Cheikh Tidiane Coulibaly inquiète les avocats de Karim

Cour suprême: La mutation du magistrat Cheikh Tidiane Coulibaly inquiète les avocats de Karim

La dernière réunion du Conseil supérieur de la magistrature (Csm) a pris un certain nombre de mesures dont la nomination de Mamadou Badio Camara, procureur général près la Cour suprême depuis juillet 2013, comme Premier président de ladite juridiction. Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly devient procureur général de cette haute juridiction.

Le choix porté sur ce dernier magistrat pour être le patron du parquet inquiète les avocats de Karim Wade, non pas parce que l’homme n’a pas le profil de l’emploi, mais plutôt parce qu’il est tellement intègre qu’ils auraient aimé qu’on le laisse gérer le pourvoi en cassation formé après l’arrêt de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). En tant que président de la Chambre criminelle à la Cour suprême, c’est lui, en effet, qui devait statuer avec ses collègues, sur cette affaire. Son changement inquiète donc les avocats, surtout qu’il avait déjà pris une décision qui leur était favorable dans le passé.

“On a de fortes inquiétudes en ce moment. On découvre que l’un des magistrats les plus intègres, les plus indépendants, est appelé à d’autres fonctions. Il a montré son intégrité à travers un des arrêts rendus le 6 février – certes en collégialité avec d’autres dignes et hauts magistrats – où il était dit qu’on ne peut pas empêcher à Karim Wade de faire des recours contre la Crei. C’est un arrêt qui a été la marque d’une grande indépendance d’esprit de la justice sénégalaise.

Malheureusement, mon inquiétude est que ce magistrat était chargé de présider la chambre criminelle -ou la chambre pénale comme on l’appelle – et de juger le travail d’Henry Grégoire Diop. Et on vient d’apprendre que ce magistrat vient d’être promu procureur général. Pour nous, c’est un signe d’inquiétude car il a une bonne connaissance du dossier et on s’inquiète même de l’opportunité de tous ces changements au sein de la magistrature à ce moment précis”, déclare Me Seydou Diagne lors de l’émission “Toute la vérité” sur la Sen Tv.
avec dakarflash

Cheikh Tidiane Coulibaly, frère du Secrétaire général du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, a été le Directeur de cabinet de Me Abdoulaye Wade lors de son entrée dans le gouvernement d’Abdou Diouf d’avril 1991 à mai 1992.

4 COMMENTAIRES
  • MTR

    A LA PLACE DE LA REDDITION DES COMPTES ON NOUS SERT UN RÈGLEMENT DE COMPTE

    PAUVRE DYNASTIE FAYESALL

  • Talla Gueye

    Arrêtez vos jérémiades le président a d'autres préoccupations il incarne l'espoir de millions de sénégalais et il oeuvre dans le sens de répondre à leurs attentes .Il est très loin de ces calculs de bas étages c vous qui n'avez que cela à faire vous et certains politiciens professionnels qui depuis 3ans ne travaillent pas sinon discourir dans les médias du matin au soir .De grâce arrêtez de le divertir et laissez le conduire notre jeune nation à bon port

  • Badolo cie Néwdolé

    Ahaha!! La citation Du Notre Guide Cheihkhoul Khadim: Car chaque être perdu peut être remplacé , Hormis ton Seigneur Dieu qui n'est qu'un ! Diarédieuf Serigne Touba ! Laissez- les faire leur remplacement ! Dieu a son tour ! A bon sens salut!

  • Badolo cie Néwdolé

    Et Talla Gueye vous aussi parfois êtes très autoritaire ! On vous demande dans les 24 h si Vous avez d'autres occupation que justifier les erreurs partiales ?

Publiez un commentaire