PUBLICITÉ
aspt"
Coupure d’électricité au King Fahd Palace : la Senelec « blanchie », les lobbys indexés
PUBLICITÉ

Coupure d’électricité au King Fahd Palace : la Senelec « blanchie », les lobbys indexés

Le président de la République Macky Sall a piqué une crise à cause d’une coupure d’électricité survenue ce mercredi à la grande salle de l’hôtel King Fahd Palace au moment où le Président du Groupe de la banque mondiale faisait son discours. L’incident s’est propagé lors du sommet IDA pour l’Afrique où Ministres, chefs d’Etat, hauts responsables du Fmi ou de la banque mondiale, tous étaient plongés dans le noir.

Sorti de ses gonds, Cheikh Ibrahima Diallo rappelle que la Senelec est blanche comme neige car depuis l’avènement de Pape Mademba Bitéye l’augmentation des capacités, la distribution inclusive sont érigées en modèle de gestion permanente, et les témoignages qui viennent des populations est sans équivoque.

« Depuis juin 2021, la production brute d’électricité de la Société nationale d’électricité (Senelec) s’est améliorée de 11,0%, par rapport au mois précédent. Cette information émane de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Dans la foulée, l’agence souligne, dans la dernière édition de son rapport «Repères statistiques» consacrée au mois de juin 2021 que la production électrique a également connu une hausse de 7,2%% comparativement à la période correspondante de l’année 2020  » a tenu à éclaircir M. Diallo.

En bouclier du directeur général de la Senelec, le guide religieux de Médina Baye martèle que : « les lobbys ont trébuché à King Fahd Palace, leurs actions de perturbation pour nuire se sont retrouvées vaines car l’autorité suprême avec sa finesse d’esprit avancé a décrypté de loin la supercherie. Rien ne l’échappe, il sait que la Senelec n’est ni de près ni de loin mêlé, elle n’est responsable de rien, c’est du sabotage », conclut-il.

PUBLICITÉ

7 commentaire

  1. Madické

    En tout cas le souffre ces derniers temps avec les coupures . Au lieu de nous parler des chiffres nous voulons de l’électricité sans délestage.point

  2. DIOUF ABDOULAYE

    Comment un hôtel de ce standing peut ne pas disposer d’un groupe de secours temps zéro ?
    Comment peut on parler de développement du tourisme si certains acteurs sont si mal organisés?
    Comment peut on organiser une réunion aussi importante sans analyser tous les risques potentiels et y trouver solution en amont?
    Comment peut on , par laxisme humilier la première institution d’un pays?

  3. ndiaye

    c est du sabotage une enquête doit être ouverte

  4. Mor TALL

    Dans tous les cas, une enquête doit être menée afin de situer les responsabilités et de sanctionner sévèrement les fautifs. Il est vraiment temps de redonner à notre État et ses institutions, au premier rang le Président de la République leur respectabilité et honorabilité digne d’un État fort.

  5. Ba

    Mr le président il faut prendre des sanctions dure

  6. Kass

    En tout cas à KAOLACK aux parcelles courant bi mome coupé rek khouy kamathie kamathie rek ta Directeurkass bi Kaolack la deuk

  7. Cheikh Toure

    de telles rencontres doivent être bien préparées. il y a trop de laisser aller depuis l avènement des libéraux au Sénégal