Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » » » » Coupe des Confédérations: l’Allemagne se...

Coupe des Confédérations: l’Allemagne se fait peur devant l’Australie

2017-06-19T17:21:45+00:00111 Partages
Annonces

Pour son entrée en lice à la Coupe des Confédérations, l’Allemagne a dominé l’Australie ce lundi (3-2) mais s’est fait peur alors qu’elle semblait avoir une totale maîtrise de la rencontre.

Championne du monde en titre, l’Allemagne a tenu son rang pour son entrée en lice à la Coupe des confédérations ce lundi, en battant l’Australie (3-2). Mais l’homme du match Julian Draxler et ses partenaires, pourtant au point collectivement, ont eu plusieurs passages à vide durant le match.

Une entame impressionnante

L’équipe de Löw, très jeune comme attendue, a immédiatement mis du rythme dans la rencontre. Sur une action collective impeccable, Stindl a ouvert le score en reprenant en plein course un centre en retrait de Brandt (5e). Variant parfaitement son jeu, avec des redoublements de passes opportuns, l’Allemagne a considérablement fait souffrir l’Australie durant la première demi-heure. Wagner (17e, 24e), Brandt (21e, 27e) et Draxler (32e) ont tour à tour manqué le break, profitant des trous laissés dans la défense à trois des Australiens.


L’Allemagne a toutefois échoué à faire le break, et l’Australie est revenue. Après un face à face totalement manqué par Sainsbury (37e), Rogic a égalisé, d’une frappe à l’entrée de la surface, après un premier tir contré par Mustafi (41e). Draxler a redonné l’avantage à l’Allemagne dans la foulée, en transformant un penalty obtenu par Goretzka (44e). Ce dernier, très en vue, a signé le troisième but dès le retour des vestiaires, en marquant dans un angle fermé côté droit, sur une ouverture délicieuse de Kimmich (48e).

 Plus de constance contre le Chili ?

Inexplicablement, l’Allemagne, si impressionnante quand elle a déroulé son jeu de passes, a une nouvelle fois basculé dans une période de doutes. Sur une faute de main grossière de Leno, Juric a remis l’Australie à un but (56e). Les Socceroos ont même eu plusieurs occasions d’égaliser, face à des Allemands vidés de toute leur sérénité du début de match. Seul Timo Werner, entré en jeu en fin de match, a redonner un peu d’allant à la Mannschaft, qui a conservé son avantage.

L’Allemagne affrontera le Chili jeudi, et devra impérativement retrouver de la constance. La Roja garde la tête du groupe B après sa victoire contre le Cameroun (2-0).

Articles connexes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL