Côte d’Ivoire : Remise officielle d’un militaire malien interpellé sans papiers d’identité

Les Forces de défense et de sécurité ivoiriennes ont officiellement remis l’adjudant-chef Abdoulaye Maïga, un militaire malien, le vendredi 29 septembre 2023 à 12h15 (heure locale). L’adjudant-chef Maïga, identifié sous le matricule 76-82 au sein des Forces armées maliennes, est en service à la garde nationale de la 3e compagnie de Bougouni peloton de Kolondiéba.

Il a été arrêté par les membres de la brigade de gendarmerie de Tengrela, dans le Nord ivoirien, dans la localité de Nigouni. Cependant, il ne possédait aucun document administratif prouvant son identité. L’adjudant-chef Maïga, affirmant être militaire et être venu acheter des boissons frelatées pour son commerce, a été conduit à la brigade de recherche de gendarmerie à Abidjan le 27 septembre 2023 pour enquête.

À la demande des autorités militaires ivoiriennes, l’État-major malien a fourni les documents prouvant son statut militaire. L’État-major général des armées de Côte d’Ivoire a par la suite rencontré l’ambassade du Mali à Abidjan. Après une audience accordée par le chef d’État-major général des armées de Côte d’Ivoire au Commissaire-Colonel Major Fakourou Keïta, attaché de défense près l’ambassade du Mali en Côte d’Ivoire et le commandant de la section de recherche de gendarmerie, le militaire malien a été remis aux autorités diplomatiques de son pays pour son rapatriement.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire