Côte d’Ivoire : Budget 2022 révisé face aux défis sécuritaires et économiques

Le Conseil des ministres ivoirien a adopté le projet de loi concernant le règlement du budget de l’État pour l’année 2022, ce jeudi 28 septembre 2023. Initialement fixé à 9.901 milliards de F CFA, le budget a été réévalué à 10.734,5 milliards de F CFA suite à une loi de finance rectificative. Cette décision a été prise afin de prendre en compte les changements survenus à la suite des mesures de soutien aux secteurs touchés par la crise en Ukraine.

Parallèlement, d’autres ajustements budgétaires ont été nécessaires pour assurer la bonne conduite de certaines opérations prioritaires de l’État, selon le projet de loi de finance rectificative. Ces ajustements incluent notamment des mesures pour lutter contre la vie chère, renforcer la sécurité face aux menaces terroristes persistantes et préparer la CAN 2023, dont la Côte d’Ivoire est le pays hôte.

En prenant en compte ces ajustements, le budget de l’État est passé à 11 191, 6 milliards de F CFA. Le projet de loi de règlement établit le montant définitif des recettes à 11 077, 9 milliards de F CFA, soit un taux de recouvrement de 99%. Par ailleurs, les dépenses prévues à hauteur de 11 191, 6 milliards de F CFA ont été exécutées à hauteur de 11 158, 4 milliards de F CFA, soit un taux d’exécution de 99,7%.

Le bilan de ces opérations se conclut sur un déficit de 3 103, 9 milliards de F CFA, financé par des opérations de trésorerie. Le solde global de l’ensemble des opérations budgétaires et de trésorerie est déficitaire de 80,5 milliards de F CFA. La Cour des comptes a toutefois accordé son aval à l’exécution budgétaire, en produisant une déclaration générale de conformité, un rapport définitif sur l’exécution du budget et un rapport d’audit de la performance des programmes.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire