Corps enseignants : Des augmentations qui varient de plus de 70 mille à près de 360 mille Fcfa chaque mois…

Le constat qu’il est donné de faire dans le cadre des primes sur les salaires de bases alloués au corps est que l’Etat du Sénégal a fait des efforts considérables et à ne pas négliger. Quelques indications suffisent pour que le citoyen le moins averti corrobore cette assertion.

A notre lecture de l’article de l’enseignant Amadou Sané qui a traversé le régime de Diouf en passant par celui de Wade et témoin de celui du Président Macky Sall, il est à noter que jamais de mémoire une revalorisation salariale n’a été aussi conséquente.

Les augmentations avec Abdoulaye DIOUF

Monsieur Amadou Sané, dans son texte parcouru par senego, rappelle que les indemnités de logement étaient évaluées à 25 000 F et comme si cela ne suffisait pas, les salaires avaient été drastiquement ponctionnés en janvier 1994 enfonçant les soldats de l’éducation dans la précarité avec un niveau salarial très bas.

Toujours sous DIOUF

nous avons connu l’avènement des volontaires de l’éducation avec comme salaire un pécule mensuel de 50 000 F et la situation des enseignants laissés en rade.

Avec le Président Abdoulaye WADE

Les salaires des enseignants ont connu des avancées significatives : le relèvement du pécule des volontaires, la suppression de ce « sous-corps », le passage des indemnités de logement de 25 000 à 40 000 puis à 60 000 F, le passage de l’avance Tabaski de 25 000 à 50 000 F et quelques petites augmentations.

Sous le Président SALL

C’est avec le Président Macky Sall que les enseignants vont dont connaitre une révolution sans précédent.
Première mesure inclusive qu’il a prise: baisse des impôts de 15% engendrant du coup une augmentation de 15 000 à plus de 60 000 F selon l’indice salarial. Ensuite les IRD et la prime scolaire ont suivi, l’indemnité de logement est passé de 60 000 à 100 000 F, l’avance Tabaski de 50 000 à 100 000 F, les indemnités de sujétion ont flambé, et cerise sur le gâteau, avec les derniers accords, les salaires des enseignants, tous corps confondus, sont presque passées du simple au double.

(Voir le tableau ci-dessous pour plus de détails)

11 COMMENTAIRES
  • Mamadou Dieng

    L’honnêteté est une denrée rare de nos jours. C’est agréable de constater qu’il existe encore des fonctionnaires qui font la différence entre Hier et Aujourd’hui et de faire une lecture objective des résultats de luttes syndicales…

    • Sidy

      dfaire bien bien 44

    • Sidy

      dfaire bien boui

  • yaakar

    vraiment ses enseignants doivent revoir leur revendication et retourner en classe trop c est trop

    • Sant YALLA

      Pourquoi n’avez vous pas publié les les avantages et augmentation des autres corps de la fonction publique de Diouf à Macky en passant par Wade… Les enseignants ont toujours été lésés

  • L'ennemi de Macky sall

    Les enseignants sénégalais sont très très mal payés, comparé aux autres fonctionnaires.
    Les enseignants représentent 70%.
    Le salaire des enseignants c’est moins de 20%
    Donc 70 % se partagent 20%.
    30% des autres fonctionnaires se partagent les 80%.
    Pourquoi l’État n’ose pas publier le salaire des autres fonctionnaires ?
    La lutte va continuer !!!!!!

  • Diouf

    C’est désolant. Voilà le pourquoi notre développement est hypothéqué. Notre émergence ne serait possible que lorsque la justice est présent dans le traitement salarial dans la fonction publique. En Allemagne au Canada et surtout en Corée du Sud…, les enseignants ont les plus gros salaires. Par conséquent ces pays maintiennent un développement durable.

  • came

    5 mois de grève qu’est ce que les enfants ont appris.

  • Boynar

    Comparaison n’est pas raison. Avec Diouf je payais mon logement ( 5 pièces) 50 000 fr, sous Wade je payais mon appartement ( 5 pièces) 100 000 fr. Aujourd’hui, sous Macky je paie mon appartement ( 3 pièces) 150 000 fr. J’aurais pu comparer les prix des denrées alimentaires, du transport etc..

  • Le saint

    Merci maky

  • AMADOU Ndiaye

    Bonjour????‍♂️
    *Moi c’est MOUSTAPHA DOUMBIA je suis sénégalais j’espère que beaucoup d’entre vous me connaissez déjà ici a Dakar*.
    *Je jure sur tous ce que j’ai de plus chères dans ma vie que ce témoignage que je fais est une réalité*.
    *Grâce à un Grand maître spirituel du BÉNIN, j’ai puis avoir le vrai PORTE FEUILLE magique qui me produire de l’argent chaque jours sans conséquence*
    +229 69 26 40 15
    Vous pouvez le contacté sur whatsapp.

Publiez un commentaire