PUBLICITÉ

Coronavirus : Dans le calvaire des chauffeurs de Tivaouane… (vidéo)

 Comme en atteste la gare routière Tivaouane, le secteur du transport vit au ralenti après les  nouvelles mesures limitant le nombre de passagers et la suspension des activités commerciales.

Selon les chauffeurs rencontrés par Dabakh Tv dans la ville sainte, leurs voitures sont restées immobiles depuis la sortie du ministre Oumar Youm. “Nous nous plions aux décisions prises par les autorités, et demandons aussi un appui aux autorités étatiques comme dans les autres secteurs (Eau électricité) pour pouvoir faire face”, exigent-ils.

Les mesures ont été prises dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19  pour renforcer et préserver la santé des conducteurs, des passagers et de l’ensemble des usagers des transports publics et privés.

Lors d’ une conférence de presse, le ministre Oumar Youm avait soutenu que le nombre de passagers à bord de ces catégories de véhicule à usage public ou privé sera limité à la moitié du nombre de places prévues par la carte grise.

Et que les passagers de ces véhicules de transport doivent dorénavant porter des masques et des gants durant tout le trajet, de même que les conducteurs et personnels du transport des voyageurs.

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
Annonces