Controverses télévisuelles au Sénégal : critique acerbe des programmes et des chroniqueurs

Controverses télévisuelles au Sénégal : critique acerbe des programmes et des chroniqueurs

Les chaînes de télévision sénégalaises sont souvent comparées à un bazar télévisuel, où la qualité des programmes laisse à désirer selon les critiques. Dès l’aube, des émissions peuplées de discours peu enrichissants tentent de captiver un public encore somnolent. Les spectateurs sont bombardés de shows mettant en avant des jeunes dames aux apparences soignées, destinées à séduire temporairement, suscitant fantasmes et parfois des conflits judiciaires.

À côté, les plateaux télévisuels accueillent des chroniqueurs sans qualifications spécifiques, capables de débattre avec arrogance sur des sujets aussi divers que la politique, la science ou la santé. Ces intervenants, forts de leur assurance, défient des experts et sèment le doute chez les téléspectateurs par leur prétendue omniscience. Leurs interventions sont caractérisées par une grande audace et un manque total d’écoute.

L’impact de ces émissions sur la société est questionné, notamment sur la jeunesse en quête de modèles inspirants. Les discussions incessantes sur la politique ou la religion occupent les antennes toute l’année, reléguant les productions étrangères de qualité au second plan. Ce panorama médiatique, décrit comme chaotique, semble ignorer les attentes des téléspectateurs, traités avec une certaine condescendance.

3 COMMENTAIRES
  • Soweto

    N’importe qui se lève de son lit DE CHÔMEUR et se définit comme chroniqueur détenant tout le savoir du monde. C ça le problème.

  • ABT

    VÉRITÉ ABSOLUE CET ARTICLE : ABDOU NAR DIA.
    J’ai toujours dit que certains chroniqueurs des téléviseurs se croient omniscients. Connaissent tout jusqu’à oser défier des experts.
    D’autres on leurs balancent des informations qu’ils ne savent pas être vrais ou pas .
    Ils sèment toujours le doute dans la tête de certains.
    Parceque nag am na nio khamné ils savent distinguer l’ivraie du vrai.
    Ken meunoul wakh leup daal. Certains chroniqueurs ne sont que des pions d’une certaine catégorie

  • CherifMohamadou

    Une absence totale de culture générale !

Publiez un commentaire