Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Contribution : L’actrice Awa Sène Sarr rend hommage à Ismaela Cissé

L’actrice Awa Sène Sarr a rendu hommage à son ancien collègue Ismaela Cissé rappelé à Dieu le 6 octobre dernier.

Voici in-extenso l’hommage de l’actrice

« A toi Ismaela Cissé, l’ami, le grand frère, le mentor, le collègue et partenaire de scène du Théâtre National Daniel Sorano, un homme bon, bienveillant, spirituel, honnête et juste, je te rends hommage par ce beau poème « SOUFFLES » du poète Birago Diop. Un texte que tu aimais dire et que tu rendais si vivant sur la scène de Sorano. Condoléances à toute ta famille et à tes nombreux amis. Repose en paix très cher Ismaela! SOUFFLES Écoute plus souvent Les Choses que les Êtres La Voix du Feu s’entend, Entends la Voix de l’Eau. Écoute dans le Vent Le Buisson en sanglots :C’est le Souffle des ancêtres. Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :Ils sont dans l’Ombre qui s’éclaire Et dans l’ombre qui s’épaissit. Les Morts ne sont pas sous la Terre :Ils sont dans l’Arbre qui frémit, Ils sont dans le Bois qui gémit, Ils sont dans l’Eau qui coule, Ils sont dans l’Eau qui dort, Ils sont dans la Case, ils sont dans la Foule :Les Morts ne sont pas morts. Écoute plus souvent Les Choses que les Êtres La Voix du Feu s’entend, Entends la Voix de l’Eau. Écoute dans le Vent Le Buisson en sanglots :C’est le Souffle des Ancêtres morts, Qui ne sont pas partis Qui ne sont pas sous la Terre Qui ne sont pas morts. Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :Ils sont dans le Sein de la Femme, Ils sont dans l’Enfant qui vagit Et dans le Tison qui s’enflamme. Les Morts ne sont pas sous la Terre :Ils sont dans le Feu qui s’éteint, Ils sont dans les Herbes qui pleurent, Ils sont dans le Rocher qui geint, Ils sont dans la Forêt, ils sont dans la Demeure, Les Morts ne sont pas morts. Écoute plus souvent Les Choses que les Êtres La Voix du Feu s’entend, Entends la Voix de l’Eau. Écoute dans le Vent Le Buisson en sanglots, C’est le Souffle des Ancêtres. Il redit chaque jour le Pacte, Le grand Pacte qui lie, Qui lie à la Loi notre Sort, Aux Actes des Souffles plus forts Le Sort de nos Morts qui ne sont pas morts, Le lourd Pacte qui nous lie à la Vie. La lourde Loi qui nous lie aux Actes Des Souffles qui se meurent Dans le lit et sur les rives du Fleuve, Des Souffles qui se meuvent Dans le Rocher qui geint et dans l’Herbe qui pleure. Des Souffles qui demeurent Dans l’Ombre qui s’éclaire et s’épaissit, Dans l’Arbre qui frémit, dans le Bois qui gémit Et dans l’Eau qui coule et dans l’Eau qui dort, Des Souffles plus forts qui ont pris Le Souffle des Morts qui ne sont pas morts, Des Morts qui ne sont pas partis, Des Morts qui ne sont plus sous la Terre. Écoute plus souvent Les Choses que les Êtres La Voix du Feu s’entend, Entends la Voix de l’Eau. Écoute dans le Vent Le Buisson en sanglots, C’est le Souffle des Ancêtres. BIRAGO DIOP »

102 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:22 - 25/11/2020

    L’académie Glosports, une nouvelle structure de formation et de promotion des jeunes footballeurs

    Whatsapp
    20:15 - 25/11/2020

    FIFA : Ahmad Ahmad conteste sa suspension et dépose un recours au Tribunal Arbitral du Sport (TAS)

    Whatsapp
    20:04 - 25/11/2020

    Basket: Maurice Ndour touché par le coronavirus

    Whatsapp
    19:34 - 25/11/2020

    Matar Ba sur la mort de Maradona : “Je partage cette peine avec le monde du football…”

    Whatsapp
2
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp