PUBLICITÉ
abdoul baal - Contrat d'affermage : "Le droit va être dit", selon Abdoul Baal

Contrat d’affermage : « Le droit va être dit », selon Abdoul Baal

Abdoul Baal,  est l’invité de Mamadou Ibra Kane dans son émission Jury Du Dimanche. Le Directeur général de la sénégalaise des eaux (SDE) est revenu sur le contrat d’affermage et le recours que sa société a déposé au niveau de l’ARMP (Autorité de régulation des marchés publics).

Le recours

Après l’attribution du contrat d’affermage à la société française, Suez, la SDE a décidé de contester parce que « Nous contestons parce que nous avons de sérieux doutes sur l’impartialité et sur l’objectivité du comité technique d’évaluation » explique le directeur général.

Les offres

Pour Abdoul Baal « cela nous gêne parce que l’ARMP a demandé à ce comité de réévaluer les offres, il n’y a pas eu de réévaluation des offres en réalité. Le comité est resté sur ses positions. Je dis très clairement, très fermement que le comité, de manière délibérée, n’a pas suivi les orientations et les indications de l’ARMP. »

Les pressions

Il ne se limité pas sur ça et pense même que « l’ARMP a subi des pressions venant de divers horizons. » parce que selon lui « ce comité a été récusé par l’ARMP. Avant ça, par la Direction centrale des marchés publics (DCMP). Donc plusieurs fois, on leur a demandé de revoir leur copie. L’ARMP a fini par accepter ce qu’elle avait refusé. Quand vous acceptez dans un deuxième temps ce que vous aviez refusé sans qu’il y ait modification, il y a lieu de se poser des questions.  »

L’espoir

Le recours déposé, Abdoul Baal garde toujours l’espoir de continuer à gérer le ravitaillement en eau pour les sénégalais. « Nous ne doutons pas que le droit va être dit. Nous croyons fermement, nous sommes convaincus que cette adjudication reviendra à la SDE. Si nous perdons, nous continuerons à nous appuyer sur les éléments de droit toujours » martèle le dg de la SDE.

Abdoul Baal Sde
Annonces

(7) commentaires

Cheikh Sow

L’état ne change pas une équipe qui gagne nous ne sommes pas content sur vos services

Cheikh Sow

L’état ne change pas une équipe qui gagne nous ne sommes pas content sur vos services Beaucoup de coupures d’eaux

Eugene Senghor

Encore Macky Sall et son père spirituel Macron. N’importe quoi.pauvres de nous

Magatte Gueye

Monsieur le directeur Abdoul bal kiligueye reck laye fimou yobou S D E dafa reuye

Gainde

Ce juste un moyen d pression suplementaire pr affaiblir la Sde indign d un etat d droit

Mamadou

Le temps que vous finissez de régler cette mésentente avec l’État, les populations de Dakar,surtout celle de cité Soprim continueront à souffrir de l’indisponibilité de la matière précieuse.C’est vraiment scandaleux de voir dans une capitale des gens munis de leurs bidonschercher de l’eau..
Pensez aux souffrances du peuple auquel vous appartenez ..

    Dex

    UN GRAND JOURNALISTE DANS CE PAYS QUI A SA FEMME QUI A SA DEUXIEME FEMME QUI TRAVAILLE A LA SONES ET QUI AVAIT DETOURNÉ DES MILLIONS DANS CETTE BOITE. EST CE QUE LES GENS EN ONT ENTENDU PARLER , ICI TOUT CE SAIT , ALORS FERMEZ VOTRE GRANDE BOUCHE