Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Contentieux Aby Ndour-Atépa : La chanteuse condamnée à 1 mois de prison et 2 millions d’amende

La descente aux enfers a commencé pour Aby Ndour. Alors qu’elle est sous le coup de deux procédures pendantes devant les tribunaux, la sœur de Youssou Ndour sait, désormais, que le maintien de cette place sous sa gestion ne va pas lui être facile.
 
Poursuivie par l’architecte Pierre Goudiaby Atépa, qui a enclenché deux procédures en son encontre, une pour occupation illégale d’un espace public, l’autre pour diffamation suite à la vidéo devenue virale, Aby Ndour était aussi poursuivie par ce même Pierre Goudiaby Atépa cette fois-ci accompagnant les sculpteurs de la Corniche qui lui en veulent d’avoir fait déplacer leurs objets du site qu’ils occupaient.
“C’est dans la nuit du 27 février qu’elle avait fait venir des engins et elle a transféré nos objets sans autorisation. Cela a causé la destruction de certaines de nos œuvres. Et c’est pour ce saccage qu’on avait saisi le tribunal correctionnel de Dakar pour dommage à la propriété immobilière d’autrui”, ont annoncé les artisans très satisfaits de la décision rendue ce matin. Cette plainte, déposée le 24 mars dernier avait fait l’objet d’un jugement. Et, à cause de cette pandémie de covid-19, le verdict avait tardé à être rendu.
 
Dans un de ses délibérés de ce matin, le tribunal correctionnel de Dakar a condamné Aby Ndour à une peine d’un mois de prison avec sursis. Et au paiement d’une amende de deux millions de F Cfa. Pour rappel, c’est dans l’attente de ce verdict que Aby Ndour avait aussi appris l’existence d’une procédure similaire devant le même tribunal de Dakar.
Et cette fois-ci, c’est Pierre Goudiaby Atépa, l’Ageroute et la Perle qui sont les initiateurs de la procédure tentant à l’expulser de sa “place à jus” . Cette affaire dans laquelle les parties civiles sont Pierre Goudiaby Atépa, Ageroute et l’association la Perle, devait être appelée au tribunal le 6 juillet, donc 4 jours après la fameuse vidéo de Aby Ndour.
Mais, pour dépayser le dossier, le tribunal qui devait juger cette affaire d’expulsion, conformément à l’arrêté préfectoral -qui interdit toute construction sur ce lieu stratégique, l’a renvoyée au 20 juillet prochain.

445 Whatsapp
Annonces
guest
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    8:41 - 10/08/2020

    Revue de Presse (Wolof) Rfm du Lundi 10 Août 2020 Par Mamadou Mouhamed Ndiaye

    Whatsapp
    8:40 - 10/08/2020

    Portugal – Officiel : Gil Vicente se blinde avec l’international U-20 du Sénégal

    Whatsapp
    8:37 - 10/08/2020

    “À Guy Marius Sagna, je pose quelques questions…” (Par Abdoulaye Doumbya)*

    Whatsapp
    8:35 - 10/08/2020

    Wally Seck défie son père : “Daga khéwina légui, naniou waay en direct niou khol…” [Vidéo]

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp