Conseil présidentiel : Macky Sall met en exergue l’avenir de Kaolack

Ce mercredi 15 novembre, la ville économique de Kaolack, point stratégique au cœur du Sénégal, a été le théâtre du Conseil présidentiel territorialisé, orchestré par le président Macky Sall. Occasion pour le chef d’État de rendre hommage à la population de cette région, berceau d’illustres figures sénégalaises ayant joué un rôle majeur dans la construction nationale.

À l’entame de son discours, le président de la République a salué les guides religieux, à l’instar d’El Hadj Ibrahim Niass, dont “les prières nous accompagnent et couvrent notre pays d’une divine grâce”. Il a également rendu hommage aux acteurs économiques, aux intellectuels et à tous ceux qui ont contribué à l’édification nationale.

Le chef d’État a exprimé sa gratitude envers les populations de Kaolack Ndanghane pour leur mobilisation exceptionnelle et l’accueil chaleureux qui lui a été réservé ainsi qu’aux membres du gouvernement présents.

Par la suite, il a souligné le rôle vital de la région de Kaolack dans l’économie nationale, mettant en avant son capital humain, son potentiel naturel et son rôle central dans la stratégie d’émergence du Sénégal.

“J’ai pris la décision de tenir les Conseils présidentiels en région, dans l’esprit de l’acte III de la décentralisation, pour accélérer la territorialisation des politiques publiques”, a déclaré le président Sall. Il a rappelé que depuis 2012, le gouvernement s’engage dans un dialogue territorial « responsable », traduisant ainsi une volonté forte de répondre aux besoins des populations locales.

La région de Kaolack a bénéficié d’un programme d’investissement de 232 888 644 907 F CFA sur la période triennale 2014-2016. Un investissement visant à stimuler le développement à travers la valorisation des potentialités agro-sylvo-pastorales, le renforcement du tissu industriel, le développement touristique, le désenclavement et la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi.

Le président de la République a mis en lumière les succès notables de la région depuis la mise en œuvre de ce programme, avec des réalisations significatives dans les domaines des infrastructures routières et ferroviaires, de l’électrification, de l’éducation, de la santé et du développement touristique.

“Kaolack et sa région sont des territoires d’avenir, émergents en éducation, formation, enseignement supérieur et recherche avec la montée en puissance de l’université du Sine-Saloum El Hadj Ibrahim Niass”, a évoqué Macky Sall.

Le Conseil présidentiel offre ainsi l’opportunité de dresser le bilan des réalisations et de planifier l’avenir, en accord avec les besoins et priorités exprimés par les populations locales.

Avec des perspectives prometteuses, Kaolack s’annonce comme un pôle émergent, un territoire d’excellence dans lequel le consensus autour des priorités régionales guidera un programme d’investissement exhaustif pour les années 2024-2026. Un futur prometteur se dessine, façonné par la volonté présidentielle d’une action publique inclusive, cohérente, efficace et efficiente.

1 COMMENTAIRE
  • Sagna

    Il est temps que les sénégalais réfléchissent bien.
    Comment on peut croire les promesses de quelqu’un qui dans trois mois va partir et laisser le pays entre les mains d’autres. On me dirait c’est l’administration . Je dis non pas forcément avec les hésitations de sylla face à
    la décision de Ndir.
    Mais comme disait l’autre les promesses seuls les imbéciles peuvent en croire.

Publiez un commentaire