Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Conflit Casamance : 6 000 réfugiés casaçais optent pour la nationalité Bissau-guinéenne

La Guinée-Bissau est le pays qui a accueilli le plus de réfugiés pendant le conflit de la Casamance. Parmi les 8 000 réfugiés de la région naturelle en Guinée-Bissau, pays frontalier avec cette partie du Sénégal, 6 000 ont choisi la nationalité Bissau-guinéenne. C’est le rapport du Haut-commissariat des réfugiés (HCR) remis hier aux autorités guinéennes qui le confirme.

Des milliers de déplacés

Les trois décennies de « ni paix, ni guerre » dans la Casamance minées par une rébellion indépendantiste, ont fait fuir des milliers de populations vers les pays limitrophes, notamment la Gambie et la Guinée-Bissau. Ces réfugiés ont tout laissé derrière eux pour sauver leurs vies au lieu d’être la cible, soit des militaires Sénégalais, ou des rebelles du Mfdc, informe Lii Quotidien.

Originaires de la région naturelle de Casamance nationalisés bissau-guinéens

Ce mauvais souvenir a poussé beaucoup à vouloir rester définitivement dans leur terre d’accueil et choisir la nationalité Bissau-guinéenne. Selon le rapport du Haut-commissariat des réfugiés (Hcr) 2020 remis hier jeudi aux autorités bissau-guinéennes  par la cheffe du bureau du Hcr, Eunice Queta Esteves, il est mentionné des certificats de naissance et des cartes d’identité guinéenne délivrés à plus de 6 000 réfugiés. Et la plupart d’entre eux sont originaires de la région naturelle de la Casamance (Kolda, Sédhiou et Ziguinchor) et résident dans la région Cacheu en Guinée-Bissau.

2388 Whatsapp
Annonces
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    2:16 - 27/11/2020

    Brigade de recherche devant chez lui: Serigne Modou Kara apporte des éclaircissements (Audio)

    Whatsapp
    1:16 - 27/11/2020

    États-Unis: Trump promet de quitter le pouvoir si la victoire de Biden est confirmée

    Whatsapp
    0:42 - 27/11/2020

    Scandale homosexuel à la grande mosquée: “Goordjigeune yi danfi am ay kilifa motakh”, Oustaz A. Sall

    Whatsapp
    23:58 - 26/11/2020

    Covid-19: Les ministres africains de la santé appellent à une plus grande vigilance

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp