BRVM-10 167,58 -0,11 BRVM-C 173,20 0,15 Dernière mise à jour : Jeudi, 15 novembre, 2018 - 21:45

BOA SN

7,32

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,78
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 22° cloudy-night
Annonces

Comprendre et surmonter l’exposition des jeunes à la violence, l’exclusion et l’injustice en Afrique, les acteurs s’y penchent !

L’Afrique est le continent le plus jeune au monde. Aujourd’hui cette population de jeunes est perçue comme une menace a la stabilité et a la sécurité, c’est tout le sens de cet atelier sous-régional qui a regroupé des chercheurs, afin de comprendre et surmonter l’exposition des jeunes à la violence, l’exclusion, et l’injustice en Afrique.

« Les chercheurs ont pu arriver à trouver un certain nombres de facteurs qui permettent d’expliquer l’engagement des jeunes dans la violence. Et l’un des facteurs qui est ressorti est l’exclusion des jeunes dans certains nombres d’espaces que sont la politique, l’économie, etc. Mais également ils ont pu trouver un autre facteur explicatif de la résilience de la majeure partie qui ne s’est pas versée dans la violence. Et parmi ces facteurs, on peut voir la famille qui relève d’une importance capitale », explique le Spécialiste de programmes principaux, CRDI-Kenya, Mme Ramata Molo Thioune.

Elle ajoute : « le lancement de ce programme s’inscrit donc dans une dynamique d’appuyer les décideurs africains à disposer de données probantes d’aide à la décision pour lutter contre et anticiper sur la violence des jeunes et leurs conséquences socio-économiques et politiques ».

Le professeur de l’Université Gaston Berger Baba Ly Sall, également coordonnateur du projet des recherches sur la violence, explique la raison pour laquelle la jeunesse, et notamment la jeunesse africaine, est devenue un sujet qui attire l’attention des universitaires et la sphère publique, et alimente les débats politiques.

« On est arrivé à mi-chemin. On s’est réuni aujourdui avec les différentes équipes pour essayer de comprendre quelles sont les premiers résultats des chercheurs, les mettre en parallèle et essayer de trouver des solutions. En marge du Forum de Dakar sur la Paix et la Sécurité dont le thème de cette année est « Paix et sécurité en Afrique : enjeux de stabilité et de développement durable ».

Les chercheurs francophones, membres de la cohorte de l’initiative du CRDI ont voulu apporter leur contribution sur les enjeux et perspectives de développement de la sous-région liées à la sécurité et impliquant les jeunes. Ils saisiront aussi cette opportunité pour interagir avec les acteurs afin explorer des collaborations et partenariats potentiels pour la mise à l’échelle de leurs résultats.

L’atelier de ce mercredi 7 octobre sera axé sur 4 sessions : Les causes profondes et facteurs déterminants de l’engagement des jeunes dans la violence et la criminalité, les stratégies de résiliences des jeunes face aux violences en Afrique Francophone, les politiques et stratégies de lutte et d’indignement des situations de violences, et le rôle de la Femme dans tout dans tout ça.

Ecoutez, on en dit mieux ici !

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces
Annonces

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *