PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
sene - Cneps de Thies: Le Saems dénonce la situation des 147 sortants

Cneps de Thies: Le Saems dénonce la situation des 147 sortants

Le syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire (Saems) dénonce la situation des 147 sortants du Centre National d’Éducation Populaire et Sportive (CNEPS)  de Thiès. Ces derniers ont entamé une grève de la faim ce matin. Ils réclament leur recrutement dans la fonction publique.

« Je dois rappeler aussi pour le regretter qu’au moment où nous parlons, les sortants du Cneps de Thiès sont en grève de la faim. C’est la deuxième grève de la faim et c’est inacceptable parce que tout simplement, ce qui les a amené à être en grève de la faim, c’est parce que c’est l’Etat du Sénégal fait des promesses qu’il ne tient pas », a déclaré sur Rfm le secrétaire général du Sames indiquant que les collègues n’ont eu le tort que de choisir l’éducation physique.

Recrutement 

Saourou Séne a par ailleurs rappelé que l’accord qui crée les Pcemg a été signé depuis 2012. Et d’ajouter que le Cneps de Thiès qui est un établissement public a formé ces collègues qui sont au nombre de 147 et qui n’attendent que leur recrutement. Selon le secrétaire général, ledit recrutement ne peut intervenir qu’à partir de la signature de décret qui crée le corps des Pcemg. « C’est ce décret là qui est entre la fonction publique et le ministère des Sports que le gouvernement du Sénégal peine à sortir pour permettre l’adoption de ce corps et du coup le recrutement« , s’indigne-t-il.

Chargés de cours…

Le syndicat autonome des enseignants du moyen secondaire (Saems), dit M. Séne a été informé de la volonté de recrutement aux IA de Thiès et de Kaolack. Seulement, s’inquiète-t-il, les sortants seront des chargés de cours en éducation physique. « C’est très grave.  Nous n’accepterons aucun recrutement en termes de chargés de cours étant donné qu’il y a des jeunes sénégalais formés correctement à faire l’éducation physique« , a-t-il averti.

Cneps Grève
Annonces

Publier un commentaire